Le mot "L'Eternel" est-il considéré comme un Nom de D.ieu ?

Rédigé le Mardi 5 Janvier 2021
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Est-il permis de dire à voix haute le mot "L'Eternel" en parlant d'Hachem, ou est-ce interdit comme le Nom d'Hachem ?

Une feuille sur laquelle il est écrit "L'Eternel" doit-il être mise à la Gueniza ? Peut-on aller avec dans des WC par exemple ?

Merci pour tout, Kol Hakavod !

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6137 réponses

Chalom Ouvrakha,

Même si l'on comprend qu'il s'agit de D.ieu il est permis de le prononcer, car il ne s'agit pas d'un nom, mais d'un pronom [Kinouy].

Le Choul'han 'Aroukh [85-2] permet de l'effacer, et, bien que certains contestent, puisque le mot est en langue étrangère, cela est permis selon tous les avis [voir Michna Beroura Sé'if Katan 10 et Kaf Ha'haïm Sé'if Katan 13].

Bien qu'il soit permis de l'effacer, selon le Choul'han 'Aroukh, on devra le mettre à la Gueniza, et on ne peut pas le rentrer aux toilettes, et a fortiori l'y mentionner [voir Kaf Ha'haïm sur place Sé'if Katan 12, au nom du Birké Yossef note 7, et Pri Mégadim note 3, ainsi que Michna Beroura].

S'il ne s'agit pas de parler de D.ieu, par exemple "une vie éternelle", ce nom n'a pas besoin d'être mis à la Gueniza, et il pourra aussi être jeté [Guinzé Hakodech chapitre 7, note 17].

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA