Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:29 : Mise des Téfilines
06:40 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:09 : Coucher du soleil
22:00 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Le Yiboum, c'est quoi ?

Rédigé le Mercredi 8 Juin 2022
La question de Haï K.

Chalom Rav,

Serait-il possible d'avoir quelques éclaircissements sur le Yiboum ?

Supposons que le mari avait plusieurs frères, quel sera celui à qui incombera la Mitsva du Yiboum ?

Et s'il refuse d'épouser sa belle-sœur, doit-on proposer la Mitsva au frère suivant, et ainsi de suite ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31588 réponses

Bonjour,

Etablissons tout d'abord : A [mari] est marié à B, sa femme. A a plusieurs frères [d'un père commun] au moment de son décès : C, D, E.

1. Si A quitte ce monde [même à un âge très avancé] sans laisser d'enfant [garçon ou fille] ou un petit-enfant [fils ou fille de son fils ou de sa fille], la Mitsva du Yiboum entre en vigueur : le frère vivant doit "se marier" avec la veuve bien qu'il s'agit de la belle-sœur, généralement interdite. Talmud Yebamot 7b.

2. Dans certains cas, le Yiboum n'est pas en vigueur étant donné que la veuve n'a pas le droit d'être mariée avec le frère du défunt.

Exemples : 1. Si C est marié à la sœur de B, il n'y aura pas de Yiboum car il est interdit à C d'être marié à deux sœurs. 2. Si B est la fille de C [il est permis de se marier avec sa nièce], il n'y aura pas de Yiboum car il est interdit à C d'être marié à sa fille. Talmud Yebamot 3b, 13a.

3. La Mitsva du Yiboum repose en premier sur le plus grand des frères, donc, sur C. S'il refuse ou s'il lui est interdit d'avoir la veuve en tant que femme, la Mitsva est proposée à D. S'il accepte, tant mieux, sinon, la Mitsva est proposée à E. S'il refuse, on s'adresse, de nouveau, à C afin que l'on puisse accomplir la 'Halitsa [procédure suite à laquelle la veuve est déliée des frères et peut se marier]; sans quoi, il est interdit à la veuve [ayant le statut de Choméret Yabam] de se marier avec qui que ce soit. Rambam, Hilkhot Yiboum Vé'halitsa, chapitre 2, Halakha 18, Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 161, Halakha 4.

4. Dans certains cas, les Dayanim conseillent au frère la 'Halitsa et déconseillent le Yiboum. Talmud Yebamot 44a, Rambam, Hilkhot Yiboum Vé'halitsa, chapitre 4, Halakha 1, Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 166, Halakha 1.

5. Dans certains cas, les Dayanim prennent en considération les arguments de la veuve et procèdent à la 'Halitsa avant de proposer le Yiboum. 'Arokh Hachoul'han, Even Haézer, chapitre 165, Halakha 9.

6. Si le défunt avait plusieurs femmes [ce qui était permis jusqu'à une certaine époque], le Yiboum ou la 'Halitsa avec l'une d'entre elles [il n'y a pas d'ordre à respecter] rendait permises toutes les autres. Choul'han 'Aroukh - Even Haézer, chapitre 161, Halakha 1 et 3 et chapitre 162, Halakha 1, 'Arokh Hachoul'han, chapitre 166, Halakha 2.

7. Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN