Aujourd'hui à Paris
05:41 : Mise des Téfilines
06:50 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
20:57 : Coucher du soleil
21:46 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 23 Août 2019 à 20:33
Sortie du Chabbath à 21:41

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Mariage : danser devant le photographe / l'orchestre pour une femme

Rédigé le Mardi 17 Mai 2016
La question de Sarah G.

Bonjour Rav,

Dans un mariage, est-il permis à une femme de danser devant un homme photographe ou cameraman ?

Idem pour l'orchestre.

Merci d'avance

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
4341 réponses

Chalom Ouvrakha,

A première vue, il semblerait bien que le photographe ne commette pas d'interdiction en filmant, puisqu'il est concentré sur son travail (voir Baba Metsia 91a).

Cependant, qui peut avoir la certitude de ne pas faire trébucher ce photographe dans l'interdit de regarder une femme (voir Rambam Hilkhot Téchouva 4, 4), et cet interdit peut être d'ordre toraïque (Beth Chmouel dans Even Haézèr 21, 2). En tout cas, si ce photographe a des mauvaises pensées, il s'agira d'un interdit de la Torah (responsa du Divré Yatsiv dans Even Haézèr 40).

De plus, il s'agit de femmes qui se sont maquillées et parées de leurs plus beaux habits etc., et, même si ce photographe a l'habitude de réaliser des films de ce genre, la chose est encore plus grave, car il a plus de légèreté (voir Kiddouchin 84a). Et même s'il y a un doute si ce photographe va trébucher, nous ne pouvons pas l'engager pour cette tâche (voir Beth Yossef Yoré Déa 183).

Rajoutons l'interdiction de passer entre deux femmes (Pessa'him 111a et Horayot 13b, rapporté dans le Rabbi Akiva Eiger Ora'h 'Haïm 156, 1, et le Yaavets dans ses Halakhot de Téfilat Hadérèkh, ainsi que le Choul'han Aroukh Harav dans Chmirat Hagouf Véhanéfech 9).

Le Zohar (Routh page 81b) nous raconte à ce sujet que Rav Na'houm était passé entre deux femmes et qu'il fut en danger à cause de cela.

En tout cas, s'il y a eu un film, celui-ci ne devra pas être montré à d'autres hommes; c'est pour cela qu'il sera préférable de séparer le film en deux, pour le public féminin uniquement (voir Yalkout Yossef dans le Sova' Sma'hot 2, 9).

Concernant l'orchestre, il est évident qu'il en est de même.

En conclusion : il faudra à tout prix éviter de prendre un homme photographe pour les femmes, et une femme devra à tout prix éviter de danser devant lui.

Kol Touv.

Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA
Projet dédié par un généreux donateur