Hanouka (1er jour) : allumage ce soir à partir de 17:42 (Paris)

Ne pas pleurer un mort plus de 30 jours ?!

Rédigé le Vendredi 15 Octobre 2021
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-il vrai qu’il est écrit dans la Torah qu’il ne faut pas pleurer un mort plus de 30 jours après son décès ?

Si oui, à quel endroit est-ce écrit ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28206 réponses

Bonjour,

Nous déduisons cette "Halakha" de Bamidbar, chapitre 20, verset 29 [décès d'Aharon Hacohen] et de Dévarim, chapitre 34, verset 8 [décès de Moché Rabbénou].

Ceci est rapporté dans le Talmud Moèd Katan 27b, Talmud Ketoubot 103b, ainsi que dans le Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 394, Halakha 1-2.

Il va sans dire que le fait de verser des larmes n'est pas une interdiction en soi. Il est parfois très difficile de les retenir. A travers cette Halakha, la Torah nous enseigne que c'est le maître du monde qui est à l'origine de tout ce qui se passe, nous devons, donc, nous efforcer de lui faire confiance et être investi de la croyance selon laquelle le défunt bénéficie du plus grand bien.

Il faut, donc, faire les efforts de ne pas se laisser entraîné par le flot des larmes et se concentrer, dans la mesure du possible, sur les devoirs qui nous incombent au jour le jour afin d'apporter des mérites supplémentaires à ceux qui ne sont plus de ce monde. Voir ici :

https://www.torah-box.com/question/faire-des-mitsvot-pour-un-parent-defunt_68746.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN