Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:51 : Mise des Téfilines
07:53 : Lever du soleil
13:40 : Heure de milieu du jour
19:25 : Coucher du soleil
20:10 : Tombée de la nuit

Paracha Haazinou
Vendredi 7 Octobre 2022 à 18:59
Sortie du Chabbath à 20:02
Afficher le calendrier

Ne pas porter avant Min'ha de vendredi

Rédigé le Lundi 4 Avril 2016
La question de Avner N.

Bonjour Messieurs les Rabbanim,

J'ai lu dans le Choul'han Aroukh qu'il est interdit de porter un objet dans le domaine public à l'approche de l'heure de Min'ha le vendredi. C'est une barrière des 'Hakhamim pour ne pas que l'on en vienne à transgresser le saint Chabbath.

Or, il me semble que cette Halakha n'est plus observée aujourd'hui.

Pourquoi ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32257 réponses

Bonjour,

Votre question a été posée par le Sfat Emeth [Rabbi Yéhouda Aryeh Leïb Alter, 1847-1905] dans son ouvrage sur le Talmud, Chabbath 11a.

Je vous félicite pour avoir eu une étincelle de son génie.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

La Halakha que vous mentionnez figure dans le Choul'han 'Aroukh-Ora'h 'Haïm, chapitre 252, Halakha 6.

Dans cette Halakha, il n'est pas dit "A l'approche de l'heure de Min'ha" mais "Samoukh La'hachékha" : à l'approche de la nuit [voir ci-dessous, "Première réponse"].

Il y a trois réponses principales à votre question.

Première réponse

Selon la plupart des décisionnaires, l'interdiction est en vigueur uniquement dans la demi-heure qui précède la Chki'a et non pas auparavant. Voir Biour Halakha, passage "Samoukh" sur Choul'han 'Aroukh, chapitre 252, Halakha 6. Selon d'autres, c'est uniquement quelques minutes avant l'entrée du Chabbath. Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 252, passage 85. A ces heures, on est censé être déjà au Beth Haknesset. 

Deuxième réponse [cf. Maguène Avraham, passage 23, chapitre 252 et Michna Broura, passage 52]

A. L'interdiction de sortir avec un objet sur soi, avant l'entrée du Chabbath [une demi-heure avant l'heure de la Chki'a - Voir Biour Halakha, chapitre 252, passage "Samoukh"], est d'ordre Rabbinique. C'est une barrière autour de l'interdiction de porter qui est d'ordre Toraïque [Mine Hatorah]. B. D'après certains décisionnaires, de nos jours, l'interdiction de porter dans la majeure partie des rues est d'ordre rabbinique [Midérabanane]. C. Nous avons une règle : Nos Sages n'interdisent jamais une action si le but est d'éviter la transgression de l'une de leurs instaurations [Ene Gozrin Gzéra Ligzéra]. Ils interdisent uniquement une action risquant d'entraîner la transgression d'une interdiction d'ordre Toraïque.

Etant donné que selon certains décisionnaires, dans la plupart des rues actuelles, l'interdiction de porter est d'ordre rabbinique, l'interdiction mentionnée dans le Choul'han 'Aroukh-Ora'h 'Haïm, chapitre 252, Halakha 6 [qui, elle-même, est d'ordre rabbinique] ne peut pas être en vigueur. Voir Kaf Ha'haïm, chapitre 252, passage 74.

Troisième réponse

L'interdiction de porter un objet sur soi à l'approche du Chabbath est en vigueur uniquement si l'on ne se dirige pas vers un domaine privé. Or, de nos jours, la plupart de ceux qui portent un objet se dirigent soit vers le Beth Haknesset, soit vers un endroit où ils doivent de toute façon l'y déposer. Voir Rav Chamay Kéhat Gross dans Chévet Hakéhati [responsa], volume 2, question 105, passage 4.

Que vous puissiez toujours vous poser des questions sur les lois de notre sainte Torah ! [Et trouver des réponses satisfaisantes.]
Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN