Aujourd'hui à Paris
06:52 : Mise des Téfilines
07:57 : Lever du soleil
12:35 : Heure de milieu du jour
17:11 : Coucher du soleil
18:00 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéra
Vendredi 15 Novembre 2019 à 16:52
Sortie du Chabbath à 18:01


Hiloulot du jour
Rav Eliezar Mena'hem Mann Chakh
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Nétila après les WC, Halakha ?

Rédigé le Mercredi 12 Décembre 2018
La question de Shalom H.

Bonjour Rav,

Est-ce que faire Nétilat Yadaïm en sortant des toilettes est une Halakha ou bien un Hidour Mitsva ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17084 réponses

Bonjour,

1. Dans le Choul'han 'Aroukh, chapitre 4, Halakha 18, il est mentionné qu’en sortant des toilettes, il est obligatoire de procéder à une Nétilat Yadaïm afin de faire disparaître l’impureté [Roua’h Ra’a] se trouvant sur les mains [une fois ou 3 fois, c’est un sujet de discussion - Voir Michna Broura, passage 39].

2. Cependant, de nos jours, les toilettes sont [en général] bien différentes de celles de l’époque, étant donné leur état de propreté. C’est pourquoi, d’après certains décisionnaires, l’obligation de procéder à la Nétilat Yadaïm n’est plus en vigueur.

3. L’auteur du Pisské Techouvot - chapitre 4, passage 19, notes 186-193 et chapitre 83, passage 4, note 17 a rassemblé les références à ce sujet.

4. Selon Rav Ovadia Yossef, l’obligation de la Nétilat Yadaïm [sans Kéli et une seule fois] reste en vigueur de nos jours, excepté dans les situations d’extrême urgence [voyage en train ou en avion, par exemple].

Toutefois, il est bien de s’efforcer de verser, trois fois de l’eau et de préférence, avec un Kéli.

Voir Yé’havé Da’at, volume 3, réponse 1, Yabi'a Omer, volume 3, Ora’h ‘Haïm, réponse 1, Yalkout Yossef, chapitre 4, Halakha 78, 79, 84, 86, 88, 99.

5. Selon Rav Bentsion Abba-Chaoul, l’obligation n’est plus en vigueur mais il est bien d’adopter une attitude rigoureuse, dans la mesure du possible.

Voir Or Létsion, volume 1, réponse 1 et volume 2, chapitre 1, réponse 9.

6. Selon Rav David Yossef, cela est vivement recommandé mais ce n’est pas une obligation.

Voir Halakha Broura, volume 1, page 92.

7. De nombreux décisionnaires Ashkénazes pensent qu’il faut adopter une attitude rigoureuse.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 4, passage 19.

8. A propos des toilettes non propres [toilettes publiques, par exemple], il semblerait que la plupart des décisionnaires adoptant une attitude permissive, penseraient différemment.

http://www.torah-box.com/sensibilisation/laisser-les-toilettes-propres_5.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur