c Question au Rav : Nettoyer la maison et changer les draps après 'Hatsot du 9 Av

Nettoyer la maison et changer les draps après 'Hatsot du 9 Av

Rédigé le Jeudi 30 Juillet 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Le jour du 9 Av, après l’heure de ‘Hatsot, est-il permis de laver le sol, changer les draps et d’acheter des nouveaux habits pour faire - plus tard - Chéhé'héyanou ?

Mes parents et mes grands-parents le font, mais je ne sais pas si cela est vraiment permis selon le Halakha en ce jour si triste ?

Merci Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27297 réponses

Bonjour,

1. Les coutumes consistant à changer les draps et à laver le sol de la maison - le jour du 9 Av, après l’heure de ‘Hatsot - sont des coutumes antiques et sacrées [bien que certains de nos maîtres s'y sont opposés] !

2. Elles sont rapportées par Rabbi Yossef 'Haïm David Azoulay, le ‘Hida, il y a plusieurs siècles, dans son ouvrage Birké Yossef, chapitre 559, passage 7.

3. Ces coutumes ont vu le jour dans certaines communautés Séfarades, « sous l’impulsion » des grands de l’époque, afin de renforcer la Emouna [foi en D.ieu] de nos ancêtres en la venue du Machia’h [dont la date de naissance est, selon nos Sages, le 9 Av - voir Midrash Rabba, chapitre 13, fin du passage 5 sur Bamidbar, Talmud Yérouchalmi, Brakhot, chapitre 2, Halakha 4, Peri Méguadim [M. Zahav], chapitre 551, passage 8].

Ces coutumes sont, également, rapportées dans le Kaf Ha’haïm, chapitre 559, passage 76, Nétivot Hama’arav, édition 5766, page 222, passage 49, Kitsour Choul'han ‘Aroukh du Rav Rephaël Baroukh Tolédano, page 258, Yalkout Yossef - Mo'adim, édition 5748, page 586, paragraphe 27, ‘Alé Hadass [coutumes de la Tunisie], édition 5770, chapitre 14, Halakha 23.

4. Les achats pour le repas du soir et la préparation du repas sont permis.

Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 559, Halakha 10, Kaf Ha’haïm, chapitre 554, passage 106.

5. En ce qui concerne l’achat d’habits nécessitant la Brakha Chéhé’héyanou :

Le Rav David Sitbon, auteur du ‘Alé Hadass, ne rapporte pas cette coutume dans son ouvrage.

Voir ‘Alé Hadass, page 642.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN