Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:34 : Mise des Téfilines
06:44 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:04 : Coucher du soleil
21:54 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Nudité chez des enfants

Rédigé le Mercredi 17 Août 2016
La question de Ouriel X.

Bonjour,

Concernant la Tsniout :

A partir de quel âge est-il interdit de voir la nudité d'un garçon pour une fille et celle d'une fille pour un garçon ?

Aussi, qu'est-ce qui est considéré comme nudité chez un garçon et chez une fille ?

Merci pour votre aide.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6860 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il est évident que nous devons éduquer les enfants à ne pas regarder les endroits découverts dès leur plus jeune âge (responsa du Simlat 'Haïm 689), et cette habitude peut commencer déjà dès l'âge de 2 ou 3 ans ('Hazon Ich), et à partir de l'âge de 9 ans, nous devons éduquer nos enfants même à ne plus écouter les chants d'une femme (Halikhot Chlomo chapitre 20-20).

Mais il n'y a pas d'interdit de regarder une fille ou un garçon tant qu'ils ne sont pas formés, c'est-à-dire pas plus de six ou sept ans (Halikhot Chlomo).

Par contre, pour prier devant des parties découvertes, le Biour Halakha (75-1) rapporte que l'interdit de prier devant une fille qui est découverte entre en vigueur à partir du moment où celle-ci a trois ans.

Cependant, plusieurs autres décisionnaires pensent que cet âge commence à partir du moment où la fille commence à avoir une morphologie féminine (comme pour l'interdit de regarder), c'est-à-dire pas plus tard que six ou sept ans ('Hazon Ich 16-9, Maharam Brisk tome 2-70, 'Hélek Lévi Ora'h 'Haïm 36, Az Nidbérou 12-49, Or Letsion 2-6-12, voir aussi Yabi'a Omer tome 6-14).

Certains ont douté pour donner cette dérogation (Kaf Ha'haïm 75 Sé'if Katan 10 au nom du Rav 'Haïm Falaggi dans sons livre 'Hessed Laalafim, Echel Avraham et autres), et d'autres se sont farouchement opposés à cette dérogation et écrivent que l'interdit de regarder une fille commence à partir du moment où celle-ci a 3 ans (Da'at Sofer tome 1-11 et le Rav Chlomo Zalman Auerbach dans Halikhot Chlomo chapitre 20-9 et Az Nidbérou 13-61), et le Ben Ich 'Haï (Parachat Bo note 8) recommande de respecter ce dernier avis.

Les parties à couvrir sont identiques à celles des grandes personnes. Selon la loi stricte, il n'y a pas d'interdiction pour une fille de regarder un homme dévêtu tant que les parties intimes sont bien couvertes, mais tout le monde s'entend à dire qu'il faut éviter ce genre de situation (Séfer 'Hassidim).

Conclusion : dès qu'il y a une obligation de se couvrir, l'enfant (à partir de 2 ou 3 ans) ne devra pas voir ces parties découvertes.

Aussi, les parties qui doivent être couvertes pour les enfants (à partir de 3 ans, et au plus, 6 ou 7 ans) sont les mêmes qui celles qui le sont pour les grandes personnes.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA