Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
06:44 : Mise des Téfilines
07:46 : Lever du soleil
13:41 : Heure de milieu du jour
19:36 : Coucher du soleil
20:20 : Tombée de la nuit

Paracha Vayélèkh
Vendredi 30 Septembre 2022 à 19:13
Sortie du Chabbath à 20:17
Afficher le calendrier

Particularité du physique selon la Torah

Rédigé le Vendredi 12 Août 2022
La question de Esther G.

Chalom Rav,

Est-ce que dans la Torah notre physique a une particularité ? Par exemple la couleur de nos yeux a-t-elle une impact sur notre personnalité ou sur notre vie d'avant ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6938 réponses

Chalom Ouvrakha,

Tout à fait !

Selon la Torah, il y a un rapport entre notre physique et nos "Midot" [trais de caractère].

Nous retrouvons cette interprétation au sujet d'Essav qui était "poilu" [Béréchit 27-11], et nos Sages nous font remarquer que cela est en rapport avec les tendances d'Essav [voir sur place tous les Midrachim, et Sfat Emet Parachat Toledot 1905 et Haazinou année 1884].

Nos saints livres nous parlent de Rabbi Akiva, qui était chauve [Brakhot 58a], et cela avait un impact sur ses Midot [voir entre autres le Beth Israël du Admour de Berditchov Parachat Vayétsé et Imré Chéfer du Admour de Rofchits dans les Likoutim à la fin du livre au nom du 'Hozé de Louvlin, et Pardess Yossef Parachat Nasso].

Au passage, les lettres du nom de rabbi Akiva qui était "chauve" forment les mêmes lettres que celles du nom de Ya'acov [יעקב-עקיבא], qui était lui aussi "Halak", c'est-à-dire sans cheveux [Oulelevi Amar].

Enfin, 'Essav était rouquin et nos Sages sur place nous expliquent que c'est une tendance au crime ! D'ailleurs, lorsque Chmouel a vu David, qui était lui aussi rouquin, il a eu peur de le choisir comme roi, et Hachem lui dit : "Il a de beaux yeux !", c'est-à-dire [expliquent nos Sages] qu'Essav a laissé aller ses tendances et leur a donné libre cours, alors que le roi David, même s'il avait les mêmes tendances que celles d'Essav, elles ont été canalisées [symbole des yeux] dans une direction et des circonstances qui justifieront ses actes.

Nos Sages nous enseignent par là que, bien qu'il y ait des dépendances ou des tendances auxquelles nous sommes astreints, nous sommes malgré tout toujours libres de choisir la juste mesure pour bien agir ! [Nous avions écrit dans le même sens au sujet de l'influence des noms sur les personnes.]

Dans la Kabbala, il y a une science qui s'appelle "Hokhmat Hapartsouf" qui touche à tout cela. Bien entendu, ce n'est pas pour nous, et en tout cas pas dans ce forum.

Je conclurais en disant que nos Sages nous racontent qu'un peintre a réussi à peindre le visage de Moche Rabbénou, mais que selon l'analyse des traits de caractère de son visage, il serait visiblement question de quelqu'un de mauvais, méchant, orgueilleux, etc. Un roi questionna alors Moché Rabbénou qui affirma que tout ce qui a été dit sur lui est exact, mais qu'il se renforçait pour pouvoir surmonter ses tendances négatives [voir Yahin sur Michnayot Kiddouchin chapitre 4, note 77].

Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences !

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA