Aujourd'hui à Paris
06:24 : Mise des Téfilines
07:27 : Lever du soleil
12:35 : Heure de milieu du jour
17:41 : Coucher du soleil
18:27 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Passer ses larmes sur son front lorsqu'on pleure ?

Rédigé le Mardi 29 Septembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Pouvez-vous me citer la source précise de la Ségoula de passer ses larmes sur son front lorsqu'on pleure (pour faire Téchouva), ce qui serait bon pour effacer les fautes ?

Je l’ai vu ramené au nom des Sfarim Hakdochim, mais sans précision.

Merci par avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22608 réponses

Bonjour,

La source de la Ségoula en question est : Chné Lou'hot Haberit [Chlah], Massékhet Yoma, Hilkhot Techouva, passage 35 / Réchit 'Hokhma, Cha'ar Hayira chapitre 9, 'Emek Hamélekh [Rabbi Mena'hem 'Azaria de Pano], partie Cha'aré Tikouné Techouva, chapitre 14.

Nos maîtres expliquent : les fautes de la personne sont "visibles" sur le front [Zohar, Parachat A'haré 75b]. Ceux qui ont atteint un très haut niveau spirituel sont en mesure de les voir.

Lorsque l'on verse des larmes en faisant Techouva, il est bien de les passer sur le front afin de bien montrer à Hachem notre bonne volonté et d'éveiller ainsi Sa miséricorde.

Rabbi Tsikel de Pchevorsk a demandé à un grand de sa génération : est-il permis de procéder à cette Ségoula durant Chabbath et les fêtes - ne serait-ce pas interdit du fait que l'on efface les fautes inscrites sur le front ? La réponse fut : cela est absolument permis, car c'est une "manière d'effacer" qui n'existait pas dans le Michkan [duquel nous déduisons toutes les interdictions du Chabbath].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN