Aujourd'hui à Paris
06:33 : Mise des Téfilines
07:35 : Lever du soleil
13:44 : Heure de milieu du jour
19:51 : Coucher du soleil
20:36 : Tombée de la nuit

Paracha Nitsavim
Vendredi 27 Septembre 2019 à 19:20
Sortie du Chabbath à 20:24

Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Penser à une Brakha mentalement

Rédigé le Lundi 20 Mai 2019
La question de B Z.

Bonjour Rav,

Lorsque l'on doute quant à la récitation d'une bénédiction, on doit la penser dans sa tête avec le nom de D.ieu.

1. Cela est-il valable selon l'usage Séfarade ?

2. Est-ce une obligation ?

3. Est-ce valable pour "Acher Yatsar" et la prière que l'on fait avant d'étudier ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
16517 réponses

Bonjour,

1. Oui.

Voir Rambam, Hilkhot Brakhot, chapitre 1, Halakha 7, Ben Ich 'Haï, année 1, Parachat Matot, Halakha 14, Kaf Ha'haïm, chapitre 209, passage 15, Halakha Broura, volume 10, page 490, Halakha 16.

2. Dans la mesure du possible, c'est ainsi qu'il est conseillé d'agir.

Voir Pisské Techouvot, chapitre 209, passage 7, Rambam, Hilkhot Brakhot, chapitre 1, Halakha 7, Ben Ich 'Haï, année 1, Parachat Matot, Halakha 14, Kaf Ha'haïm, chapitre 209, passage 15, Halakha Broura, volume 10, page 490, Halakha 16.

3. Pour Acher Yatsar : oui.

Pour les Birkot Hatorah : Pour les Séfarades : oui ou demander à un ami de l'acquitter et de répondre Amen ou de penser s'en acquitter en récitant la Brakha qui précède le Chéma' Israël [Ahavat 'Olam] et étudier, de suite après la Tefila. Mais pour les Ashkénazes : il faut réciter la Brakha Acher Ba'har Banou, uniquement. Mais il est préférable de demander à un ami de l'acquitter et de répondre Amen ou de penser s'en acquitter en récitant la Brakha qui précède le Chéma' Israël [Ahavat 'Olam / Rabba] et étudier, de suite après la Tefila. Voir Michna Broura, chapitre 47, passage 1.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur