Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
05:32 : Mise des Téfilines
06:43 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:06 : Coucher du soleil
21:56 : Tombée de la nuit

Paracha Ekev
Vendredi 19 Août 2022 à 20:40
Sortie du Chabbath à 21:49
Afficher le calendrier

Posséder du "roda" pour une femme enceinte

Rédigé le Mardi 28 Juin 2022
La question de Anonyme

Chalom Rav,

J’aimerais savoir si une femme enceinte peut avoir chez elle une plante ruda pour se protéger du mauvais œil ?

Merci d’avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
31611 réponses

Bonjour,

Il est absolument possible de posséder du Ruda en tant que Ségoula contre le 'Ayin Hara'.

Sachez cependant, que le 'Ayin Hara' ne peut avoir d'emprise que s'il en a été décidé ainsi dans le tribunal céleste.

Il faut éviter, à tout prix, de mettre sa confiance dans des conduites et des croyances, risquant parfois de nous éloigner de la vraie confiance en Hachem.

Depuis la création du monde, lorsqu’il a fallu annuler un mauvais décret, nos ancêtres ont fait appel aux armes les plus puissantes : la prière et le perfectionnement de l'accomplissement des Mitsvot. Voir Talmud Moèd Katan 16b [Mochel Bi Tsadik, Chéani Gozer Guezéra Oumevatela] et Talmud Ta'anit 23a.

Certains agissements, bien que mentionnés dans les écrits de nos maîtres, n’ont qu’un effet « améliorant » ou « accélérateur ». Il ne faut surtout pas y mette toute notre confiance. Voir Rachi, passage Vayits’akou et Maharal sur Chémot, chapitre 14, verset 10 à propos des Bné Israël sur la rive de la mer, poursuivis par les égyptiens : « Ils suivirent la pratique de leurs pères et s’accrochèrent à l’art des patriarches ».

Il y a bien longtemps, Hachem se plaignait, déjà, de ceux qui se tournaient vers toutes sortes "Ségoulot" insignifiantes [Hoché'a, chapitre 4, verset 12] :

« Mon peuple demande des réponses à son morceau de bois, et il s’adresse à son bâton pour être renseigné : c'est que l'esprit de débauche l'a égaré, et il se dégrade en trahissant son D.ieu. »

Evitons donc ces erreurs, et suivons le chemin tracé par nos ancêtres et nous bénéficierons du meilleur bien.

1. Lorsqu’Adam fut créé, la pluie « tarda » à tomber. Ce n’est qu’après avoir prié [et avoir reconnu qu’Hachem est Celui qui détient [à cette époque] la clef des pluies] que les nuages apparurent pour abreuver la terre. Voir Rachi sur Béréchit, chapitre 2, verset 5.

2. Lorsqu’Avraham Avinou pria pour épargner les habitants de Sedom de la pire des punitions, il s’adressa à Hachem en récitant des prières. Voir Rachi sur Béréchit, chapitre 18, verset 23.

3. Rachi sur Béréchit, chapitre 12, verset 6 : Avraham prie pour que ses petits enfants ne soient pas atteints dans leur lutte contre les habitants de Chekhèm.

4. A l’époque de Mordékhaï et d’Esther, lorsque le décret d’extermination planait au dessus de la tête de tout le peuple, ce n’est qu’après trois jours de jeûne et de prières qu’il fut annulé et que leurs ennemis furent punis. Méguilat Esther, chapitre 4, verset 16.

5. C’est uniquement grâce aux prières de Moché Rabbénou durant 40 jours, que la faute du veau d’or fut « pardonnée ». Voir Chémot, chapitre 32, verset 11.

Pour d'autres détails à ce sujet, voir ici :

https://www.torah-box.com/question/une-segoula-peut-elle-abolir-un-mauvais-decret_55205.html

https://www.torah-box.com/question/dire-bli-ayin-hara-protege-du-ayin-hara_55310.html

https://www.torah-box.com/question/ayin-hara-ca-existe_60154.html

https://www.torah-box.com/question/le-role-d-hachem-dans-l-ayin-hara_9247.html

https://www.torah-box.com/question/segoula-du-plomb-contre-l-ayin-hara-fiable_3484.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN