c Question au Rav : Pourquoi commencer le Kiddouch par Yom Hachichi ?

Pourquoi commencer le Kiddouch par "Yom Hachichi" ?

Rédigé le Mardi 12 Octobre 2021
La question de Yaacov S.

Bonjour,

Au début de Béréchit, on voit que quand Hachem a terminé ce qu’Il devait créer le sixième jour, le verset termine par "Yom Hachichi", puis arrive l'autre verset qui commence par "Vayékhoulou Hachamayim".

Pourquoi, dans le Kiddouch du Chabbath, on commence par "Yom Hachichi" alors que ce sont deux mots qui terminent le verset précédent ? On devrait commencer par "Vayékhoulou", surtout que ces deux mots sont source de confusion, car en les mettant au début du nouveau verset, ça nous pousse à croire que tout a été terminé le sixième jour, alors que c'est plutôt le septième ou tout a été terminé.

Merci de m’éclairer.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27714 réponses

Bonjour,

1. En effet, dans certaines communautés, il est habituel de commencer le Kiddouch avec les mots Yom Hachichi, Vayekhoulou Hachamayim...

De cette manière, les initiales des quatre premiers mots constituent l'un des Noms d'Hachem, le Créateur du monde nous ayant demandé de respecter le Chabbath. Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 271, Halakha 10, Pisské Techouvot, édition 5771, chapitre 271, passage 28, 'Atéret Avot, édition 5775, volume 1, page 366, Likrat Chabbath, volume 1, pages 313-314 et note 69, Ba'al Hatourim sur Béréchit 1, verset 31.

2. Le Gaon de Vilna offre une explication ingénieuse : Yom Hachichi [sixième jour - vendredi] fait allusion à la Mitsva qui nous incombe de rallonger le Chabbath dans la journée du vendredi en l'accueillant avant l'heure. Biour Hagra, passage 25 sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 271.

3. En ce qui concerne votre seconde question : certains de nos maîtres, exigent, en effet, de marquer un arrêt entre les mots Yom Hachichi et les mots Vayekhoulou Hachamayim car ils ne font pas partie d'un même verset. Pisské Techouvot, édition 5771, chapitre 271, fin de la note 275.

4. Vous écrivez : "Cela nous pousse à croire que tout a été terminé le sixième jour, alors que c'est plutôt le septième ou tout a été terminé."

Remarque : votre affirmation n'est pas assez détaillée. Voici ce qu'il faut savoir : le sixième jour, Hachem a créé une partie du monde. Il a, donc, été achevé ce jour. Le septième jour, Hachem n'a rien créé. Rachi sur Béréchit 2, verset 2 et Sifté 'Hakhamim.

D'ailleurs certains de nos maîtres, disent qu'il est absolument possible de donner un vrai sens aux quatre mots "Yom Hachichi, Vayekhoulou Hachamayim" [sans marquer un arrêt] :

Le sixième jour, en fin de journée, Hachem avait déjà achevé la création du monde et rien ne fut créé durant Chabbath, le septième jour.

Pisské Techouvot, édition 5771, chapitre 271, note 275.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN