c Question au Rav : Pourquoi ne pas faire Achèr Kidéchanou sur le Chéma' ?

Pourquoi ne pas faire "Achèr Kidéchanou" sur le Chéma' ?

Rédigé le Jeudi 21 Janvier 2021
La question de Anonyme

Kvod Harav,

Étant donné que le Chéma' est une Mitsva Déoraïta, pourquoi ne fait-on pas la Brakha "Achèr Kidéchanou" ?

Merci pour votre réponse et Kol Touv.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27387 réponses

Bonjour,

Première réponse

Dans ses commentaires sur les lois du Chéma', Rabbi David Aboudarham répond à cette question. Il affirme que le but de la récitation des Brakhot est l'acceptation du service Divin et de la croyance en un D.ieu unique, tout puissant. Ces deux points se retrouvent dans le Chéma' [Talmud Roch Hachana 32b] qui est, donc, considéré comme une Brakha.

Seconde réponse

Certains de nos maîtres pensent que c'est du fait que les Brakhot ont été instituées uniquement pour les Mitsvot nécessitant une action. Voir Biour Hagra, passage 2 sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 8. Bien que le Hallel soit une Mitsva réalisée en parole [comme le Chéma'] mais il s'agit d'une Mitsva d'ordre rabbinique et non d'ordre Toraïque. Voir Rivevot Efraïm, volume 2, réponse 177, passage Vé'ayène Baséfer. Ces réponses sont discutées. Voir Salma 'Hadacha [Rav Chlomo Soval], volume 1.

Troisième réponse

La Mitsva consistant à lire le Chéma' s'accomplit une fois le matin et une fois le soir [durant la prière].

Mais à chaque instant de la "journée", nous devons vivre avec les enseignements du Chéma' et marcher à la lueur de ses enseignements. Les 'Hakhamim n'ont pas instauré une Brakha pour le Chéma' afin que l'on ne pense pas que l'accomplissement de cette Mitsva et la mise en pratique de se enseignements se limitent aux moments de la prière.

Quatrième réponse

Les Brakhot précédant le Chéma' sont considérées comme des Brakhot pour le Chéma' [dans ces Brakhot, sont mentionnés de nombreux détails communs au Chéma'] - Il n'est pas possible d'en ajouter aune autre. Voir Biour Halakha, passage Véène Mévarkhine sur Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 239.

Deux autres raisons sont mentionnées dans le Pri Mégadim Michebétsot Zahav sur Choul'han 'Aroukh, chapitre 239 et Yaskil 'Avdi, volume 4, réponse 2.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN