Logo Torah-Box

Prier pour des malades le Chabbath

Rédigé le Dimanche 22 Octobre 2023
La question de Elicheva J.

Bonjour Rav,

Est-ce qu'il est permis de mentionner les noms des malades quand on lit les Téhilim pendant Chabbath si on le fait tous les jours ?

Qu'en est-il des noms de couples si on prie pour qu'ils aient un enfant ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
37873 réponses

Bonjour,

Dans l'excellent recueil, Kovets 'Hitsé Guiborim, volume 7 [Eloul 5774], le Rav Binyamin Chlomo Hamburger traite de ce sujet sur plus de 60 pages [167 à 229].

La conclusion est : durant Chabbath, on ne prie pas pour les malades [ou pour les couples n'ayant pas encore d'enfants] sauf s'il s'agit d'une personne dont les fonctions vitales sont en affaiblissement [agonie] ou au moment de la lecture de la Torah.

Le respect du Chabbath est l'un des meilleurs moyens permettant de bénéficier d'une bonne santé. A ce sujet, voir également, Pisské Techouvot, chapitre 288, passage 9.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : 'Hitsé Guiborim, Pisské Techouvot.
Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN