Logo Torah-Box

Prière pour une femme enceinte avec le nom d'Hachem

Rédigé le Lundi 27 Février 2017
La question de Esther B.

Bonjour Rav,

Il y a une prière à réciter par le mari d'une femme enceinte avec le nom d'Hachem dedans.

J'aurais voulu savoir si l'on pouvait la réciter tous les jours, bien qu'il y ait le nom d'Hachem dedans, et si ce n'était pas considéré comme prononcer Son Nom en vain.

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38815 réponses

Bonjour,

Il est permis de réciter des prières personnelles, même si le nom d’Hachem y est mentionné plusieurs fois. Ce n’est pas considéré comme une Brakha Lévatala, étant donné que ce sont des prières récitées pour implorer la miséricorde d’Hachem, mais non pas en tant qu’obligation.

On agit de la sorte le soir de Roch Hachana, dans les différents Yéhi Ratsone récités avant la consommation des Simanim [pomme trempée dans le miel, dattes, céleri, grenade, courge, tête d’agneau, etc.].

Voir Michna Broura, édition Dirchou, chapitre 583, note 3, Biour Halakha, chapitre 188, Halakha 7, passage Véène Léomro Lévatala, ‘Hazone Ich dans Kovets Iguerot, volume 3, passage 23, Halikhot Chlomo - Téfila, chapitre 9, Or’hot Halakha, note 16, Pisské Techouvot, chapitre 583, passage 1,

http://www.torah-box.com/question/chanter-avec-le-nom-d-hachem_2323.html

N.B.

Certains ne prononcent pas les noms d’Hachem dans les Yéhi Ratsone de Roch Hachana, mais c’est une question d’habitude ; non pas d’interdiction [comme cela est mentionné dans les références citées précédemment].

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Donner un sens à sa vie

Donner un sens à sa vie

Une expédition passionnante vers les profondeurs de l'être, au travers d'une discussion entre un croyant et un athée. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN