Aujourd'hui à Paris
04:37 : Mise des Téfilines
06:03 : Lever du soleil
13:57 : Heure de milieu du jour
21:49 : Coucher du soleil
22:48 : Tombée de la nuit

Paracha Matot - Massé
Vendredi 17 Juillet 2020 à 21:29
Sortie du Chabbath à 22:47
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Que faire d'un objet volé ?

Rédigé le Dimanche 7 Juillet 2019
La question de Laetitia S.

Chalom Rav,

Que fait-on d'un objet volé qu'on a encore en possession et qu'on ne pourra jamais rendre ?

Doit-on le jeter, le donner, le vendre, ou peut-on l'utiliser ?

Merci infiniment.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21085 réponses

Bonjour,

1. Pour l'instant, il faut conserver l'objet sans l'utiliser.

Voir Choul'han 'Aroukh - 'Hochen Michpat, chapitre 360, Halakha 1, chapitre 366, Halakha 2 et Iguerot Moché, 'Hochen Michpat, volume 1, réponse 88, Rambam, Hilkhot Techouva, chapitre 2, Halakha 9.

2. Si le propriétaire de l'objet est au courant du vol : il faut lui demander pardon ou [si cela n'est, vraiment, pas envisageable] prier sans cesse pour qu'il pardonne cette faute à celui qui a ignoré l'interdiction de voler.

Si la propriétaire n'est pas au courant du vol : de nombreux décisionnaires pensent qu'il est possible de restituer l'objet sans avoir besoin de lui demander pardon. Selon d'autres, cela est tout de même nécessaire.

Voir Iguerot Moché, 'Hochen Michpat, volume 1, fin de la réponse 88 [avant dernier paragraphe], Kaf Ha'haïm, chapitre 606, passage 7, opinion de Rav Ovadia Yossef dans Or Torah, année 5742, Véène Lamo Mikhchol [Rav Avraham Israël], volume 9, chapitre 13, Halakha 3, note 3.

3. Vous écrivez : "Que fait-on d'un objet [...] qu'on ne pourra jamais rendre ?"

Pourquoi pensez-vous qu'il ne sera jamais possible de restituer l'objet à son propriétaire ?

Si c'est du fait que la personne ayant ignoré l'interdiction de voler est gênée de restituer l’objet : il faut savoir qu'il est possible de restituer l'objet anonymement, mais d'une manière certaine.

Voir Iguerot Moché, 'Hochen Michpat, volume 1, fin de la réponse 88 [avant dernier paragraphe] et Véène Lamo Mikhchol [Rav Avraham Israël], volume 9, chapitre 13, Halakha 3, note 3.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN