Logo Torah-Box

Que la babysitter fasse à manger à ma fille !

Rédigé le Mercredi 15 Juin 2016
La question de David K.

Bonjour Rav,

La nounou qui garde ma fille de 3 ans à la maison n'est pas juive, peut-elle lui préparer ses repas ?

Ni ma femme ni moi ne pouvons être là pour allumer le feu.

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
7909 réponses

Chalom Ouvrakha,

Il y a un interdit général de demander à un non-juif d'alimenter un enfant avec un aliment non-Cachère (Choul'han Aroukh 343 et Maguen Avraham Sé'if Katan 3 et Michna Beroura Sé'if Katan 5, voir aussi Pri Its'hak responsa 12).

Apparemment, dans votre cas, il y a un interdit de Bichoul 'Akoum (plat cuisiné par un non-juif) qui concerne aussi l'enfant (voir Pri Mégadim Siman 301 Sé'if Katan 32 et 35, ainsi que Yéchou'ot Ya'acov et Tsits Hakodech responsa 19).

Bien que, en ce qui concerne un interdit alimentaire rabbinique, comme dans votre cas, le sujet est un peu plus souple, quoi que délicat (voir Biour Hagra Ora'h 'Haïm 468-1), mais puisque l'enfant n'est pas (Baroukh Hachem) dans un réel besoin, nous pouvons trouver, non pas une dérogation, mais une solution.

En effet, si votre épouse ou vous-même avez cuisiné un plat et que la nounou ne fera que le réchauffer à nouveau, il n'y a plus d'interdit de Bichoul 'Akoum et vous pouvez sans aucun problème la laisser lui réchauffer son plat (Chévèt Hakéhati tome 1-227, selon le Choul'han Aroukh Yoré Déa 113-5).

Kol Touv.

Comprendre la Emouna et la vivre !

Comprendre la Emouna et la vivre !

Un guide pratique pour ressentir et approfondir notre lien avec le Créateur.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA