Aujourd'hui à Paris
04:23 : Mise des Téfilines
05:53 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
21:56 : Coucher du soleil
22:57 : Tombée de la nuit

Paracha Houkat - Balak
Vendredi 3 Juillet 2020 à 21:38
Sortie du Chabbath à 23:01
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Quelle Kavana avoir en répondant au Kaddich ?

Rédigé le Lundi 22 Octobre 2018
La question de David A.

Chalom à toute l’équipe et 'Hazak pour votre travail !

Lorsqu’on dit qu’il faut répondre avec Kavana (concentration) au "Amen Yéhé Chémé Rabba" du Kaddich, que veut dire avec Kavana ?

A quoi doit-on penser pendant que l’on dit ces mots ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20899 réponses

Bonjour,

Le passage Yéhé Chéméh Rabba… précédé du Amen est la partie la plus importante puisque l’on y exprime à voix haute et de toutes ses forces, l’idée essentielle du Kaddich.

Le Kaddich est une prière d’importance majeure dans laquelle on souhaite voir se dévoiler, le plus rapidement possible, la grandeur et la splendeur du Créateur qui, depuis des milliers d’années, s’est caché à travers l’extraordinaire monde qu’Il a créé.

Le mal, dans ce monde, prend le dessus, et malheureusement, cela laisse croire aux méchants qu’Il n’existe pas de force supérieure et que la Torah n’a aucune importance. Voir Téhilim 94.

Les veuves, les faibles, les nécessiteux et les orphelins sont maltraités, le bien est délaissé, le mal prend le dessus pour faire place à la douleur, à l’interdit, et aux fantasmes des plus forts.

Le jour viendra où l’on verra que ce n’est pas la loi du plus fort qui est toujours la meilleure, mais que c’est la loi du meilleur qui est toujours la plus forte.

Etant donné qu’il s’agit de la plus importante des prières, il est habituel, dans certaines communautés, de se lever, durant le Kaddich, en l’honneur du Créateur.

A ce sujet, voir Séfer Hakadich [Rav David Assaf], page 105, note 54.

Dans les communautés Ashkénazes, il est habituel de se lever à chaque fois que l’on récite un Kaddich.

Voir Rama sur Choul'han ‘Aroukh, chapitre 56, Halakha 1, Michna Broura, passage 8, Séfer Hakadich [Rav David Assaf], page 105, note 54 et Pisské Techouvot, chapitre 56, passage 4.

Pour une autre facette de la réponse, cliquez sur le lien suivant :

http://www.torah-box.com/question/l-impact-de-amen-yehe-cheme-rabbah_23.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN