Aujourd'hui à Paris
06:18 : Mise des Téfilines
07:21 : Lever du soleil
13:53 : Heure de milieu du jour
20:26 : Coucher du soleil
21:12 : Tombée de la nuit

Horaires du Chabbat
Vendredi 10 Avril 2020 à 20:17
Sortie du Chabbath à 21:27


Hiloulot du jour
Rav Chalom Messas
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Relations interdites VS Zéra' Lévatala

Rédigé le Mardi 29 Mai 2018
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-ce que c'est aussi grave l'interdit de faire Zéra' Lévatala que des relations sexuelles interdites ?

'Hazak.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19193 réponses

Bonjour,

Première réponse

Zéra' Lévatala est passible de mort. Mais l’exécution n'est pas transmise entre les mains d'un tribunal. Elle reste entre les mains du Créateur.

Voir Talmud Nidda 13a.

La Techouva est, donc, encore possible.

Les relations interdites sont, également, passibles de mort. L'exécution de la sentence est transmise entre les mains d'un tribunal.

A l'époque où le tribunal siégeait, si les conditions de l’exécution étaient rassemblées, il n'était pas possible de l'annuler. La Techouva était, de toute façon, obligatoire.

Seconde réponse

La gravité de la première faute n'est pas tellement différente de celle de la seconde.

Celle de la première faute est comparable au danger encouru par une personne sautant du 15ème étage d'un immeuble.

Celle de la seconde faute est comparable au danger encouru par une personne sautant du 17ème étage d'un immeuble.

Troisième réponse

Il écrit dans le Zohar que la gravité de la faute du Zéra' Lévatala est bien plus importante que toutes les fautes de la Torah, rassemblées.

Il faut mériter de comprendre le sens profond de cet enseignement.

L’enseignement du Zohar est rapporté par le Beth Yossef dans le chapitre 23 du Tour. Voir page 221 de l’édition Mossedot Chirat Devorah du Makhone Yérouchalayim.

Quatrième réponse

Je ne la détaille pas.

Voir Beth Chmouel, passage 1 et ‘Helkat Me’hokek, passage 1 sur Choul’han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 23, Eliyah Rabba, passage 15 sur Choul'han ‘Aroukh - Ora’h ‘Haïm, chapitre 3, Birké Yossef sur Choul'han ‘Aroukh - Even Haézer, chapitre 23 dans Chiyouré Brakha Haméloukat au nom du Séfer ‘Hassidim, passage 176.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur