Logo Torah-Box

Répondre "Baroukh Hou Oubaroukh Chémo", obligatoire ?

Rédigé le Mercredi 16 Septembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-il obligatoire de répondre "Baroukh Hou Oubaroukh Chémo" ?

Si on le dit en vain, est-ce la même loi que si on dit "Amen" en vain ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39027 réponses

Bonjour,

1. A chaque fois que l'on entend le Nom d'Hachem, c'est une Mitsva de prononcer l’éloge Baroukh Hou Oubaroukh Chémo [Hachem est la source de toutes les bénédictions et Son Nom est béni à tout jamais].

2. La grande majorité des décisionnaires pense que si l'on écoute une Brakha afin d'en être acquitté, il ne faut pas répondre Baroukh Hou Oubaroukh Chémo, car au milieu d'une Brakha que l'on récite, cela ne se dit pas [lorsque l'on est acquitté de la récitation d'une Brakha en l'écoutant, c'est comme si on la prononçait].

Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 124, Halakha 5, Ben Ich 'Haï, année 1, Parachat Terouma, Halakha 11, 'Hayé Adam, Klal 20, Halakha 3, Kitsour Choul'han 'Aroukh [Rav Chlomo Gantsfried], chapitre 6, Halakha 8, Yalkout Yossef - Tefila, édition 5764, page 158, Chémech Oumaguène, volume 2, réponse 34, volume 3, réponse 33, Michna Broura, chapitre 124, passage 21, Yabia Omer, volume 8, Ora'h 'Haïm, réponse 22, Yé'havé Da'at, volume 4, réponse 9, Maguène Avot, édition 5774, volume 1, page 115, 'Atéret Avot, volume 1, chapitre 13, Halakha 24.

3. Si l'on dit Baroukh Hou Oubaroukh Chémo sans avoir entendu une Brakha, cela n'est absolument pas une faute, étant donné que l'on ne prononce pas le Nom d'Hachem.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Rabbi Yaakov Edelstein - une conduite exemplaire

Rabbi Yaakov Edelstein - une conduite exemplaire

Biographie journalistique du Rav Yaakov Edelstein : “Une échelle dont les pieds étaient à terre et la tête atteignait les cieux”

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN