Logo Torah-Box

Représentation non-distincte d'une cathédrale chez moi

Rédigé le Mercredi 18 Mai 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je fais appel à vous car je rencontre un problème avec un des choix de mon mari.

En effet, il a récemment acheté une décoration pour le mur de notre cuisine qui est une représentation de notre ville, Marseille. Sur cette représentation, il y a la cathédrale Notre-Dame-de-la-Garde. On ne la voit pas distinctement car c’est une représentation, mais moi je sais que ça la représente et ça me dérange d’avoir une cathédrale dans ma maison.

Mon mari ne veut rien entendre, je n’étais pas d’accord pour qu’il l'achète mais il l'a quand même fait et l'a installée contre mon gré.

Je voulais savoir dans un premier temps si cela est dérangeant du point de vue de la Torah d’avoir une telle représentation dans notre maison ; et si tel est le cas, comment gérer le refus catégorique de mon mari qui trouve que j’exagère.

Je vous remercie pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38378 réponses

Bonjour,

Selon la Halakha, la photo en question n'est absolument pas problématique. Dans la mesure du possible, il faudra retirer les petites représentations symboliques et les emblèmes placés sur les toits.

La femme qui propose des idées connaît le succès, celle qui les impose connaît la rébellion.

Vous devez écouter votre mari et essayer gentiment de le convaincre de penser autrement ! 

Si vous agissez ainsi, vous ne risquez strictement rien et vous mériterez la récompense de la femme ayant cassé deux bougeoirs sur la tête du Grand de la génération, ayant compris [à tort] que son mari lui avait demandé d’agir de la sorte. Voir Talmud Nédarim 66b.

Ce Grand de la génération était Baba Ben Bouta. Après avoir demandé à la femme, la raison de sa manière de faire [et s'être aperçu que c'était suite à un "ordre" de son mari], il lui annonça qu’elle allait donner naissance à deux enfants aussi grands que lui. Pirouch Haroch et Ran sur Nédarim 66b, Talmud Guitin 57a, Talmud Nédarim 66a, Talmud Kritout 25a.

Si vous n’êtes plus en âge d’avoir des enfants, vous mériterez une récompense toute aussi importante.

Richard Cowper disait : "Il faut laisser une plante trouver son propre chemin vers la lumière, sans essayer de lui imposer le vôtre."

Je suis certain que vous êtes une épouse exemplaire, donc, tâchez toujours de plaire pour proposer ce que vous pensez. "Ce n'est pas avec du vinaigre qu'on prend les mouches, c'est avec du miel et du sucre" (J. A. Dominique Ingres).

Pour deux exemples à ce sujet, cliquez sur ces deux liens :

https://www.torah-box.com/question/mon-mari-refuse-que-je-fasse-le-vaccin-contre-le-coronavirus_61450.html

https://www.torah-box.com/question/mon-mari-veut-que-je-lui-cuisine-du-riz-pour-pessa-h_74142.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Pirouch Haroch.
Lois & Récits de SOUCCOT

Lois & Récits de SOUCCOT

Comprendre le sens et appliquer les mitsvot de la fête de Souccot (fête des cabanes) et de Sim'hat Torah. Récits du peuple juif au temps du Beth-Hamikdach, lois du Etrog, de la Soucca,...

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN