Aujourd'hui à Paris
07:27 : Mise des Téfilines
08:37 : Lever du soleil
12:46 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayéchev
Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:51


Hiloulot du jour
Rav Yossef Yozel Horowitz (Novardok)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Respect des parents VS 'Houmra

Rédigé le Mardi 12 Septembre 2017
La question de Esther G.

Bonjour,

Que faut-il privilégier entre le respect des parents ou le respect d'une 'Houmra (mesure de rigueur) ?

Notamment dans le niveau de Cacheroute, le respect du Chabbath, les choix culturels...

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
17480 réponses

Bonjour,

1. Si vous désirez respecter des ‘Houmrot - mesures de rigueur - et que vos parents s’y opposent ; puisque votre manière d’agir ne les touche pas directement, vous n'êtes pas tenu de suivre leur conseil.

2. Cependant, vous devez vous conduire avec respect et surtout leur parler calmement et honorablement.

3. Dans la mesure du possible, il serait bien de leur expliquer correctement le sens de cette manière de faire.

A ce sujet, voir Techouvot Véhanhagot, volume 1, questions 526 et 529.

4. Si vos parents versent des larmes en vous voyant accomplir ces mesures de rigueur [ou qu’ils souffrent du plus profond de leur âme], évitez de les respecter en leur présence.

5. Puisque vous posez une question intéressante, je me permets de vous raconter une très belle histoire.

Le Ari zal avait l'habitude de se tremper au Mikvé très fréquemment, mais lorsque sa maman - Sarah - lui a fait part de son inquiétude quant aux risques encourus, il a renoncé à sa manière de faire [durant six mois] pour ne pas la contrarier et pour ne pas lui causer la moindre déception ou le moindre chagrin... Témoignage de l'un de ses élèves, Rabbi Yonathan Saguiss dans Cha'ar Roua'h Hakodech, Darouch 3, page 9.

Ce qui précède concerne les 'Houmrot, mais si les parents demandent à l’enfant de transgresser une Mitsva, il faut lire ce qui suit :

Il est obligatoire de respecter ses parents. C'est une Mitsva d'importance majeure. Voir Chémot, chapitre 20, verset 12 et Dévarim, chapitre 5, verset 16.

Le verset dit : "Chacun, sa mère et son père vous craindrez et Mes Chabbath vous observerez; Je suis Hachem votre D.ieu." Voir Vayikra, chapitre 19, verset 3.

Ce verset juxtapose le respect du Chabbath à la crainte des parents.

Nos Sages, les 'Hakhamim, en déduisent que si un parent demande à son enfant de transgresser le Chabbath ou toute autre Mitsva de la Torah, celui-ci ne doit en aucun cas lui obéir.

Voici, donc, le sens du verset : Vous devez craindre vos parents mais Mes commandements ont priorité sur leur volonté, car Je suis Hachem; vos parents, autant que vous, ont l'obligation de Me craindre.

Voir Rachi sur Chémot, chapitre 19, verset 3, passage Véète Chabétotay Tichmorou.

Cette Halakha figure dans le Choul'han 'Aroukh-Yoré Déa, chapitre 240, Halakha 15-16.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur