Aujourd'hui à Paris
06:42 : Mise des Téfilines
07:43 : Lever du soleil
13:04 : Heure de milieu du jour
18:25 : Coucher du soleil
19:10 : Tombée de la nuit

Paracha Terouma
Vendredi 28 Février 2020 à 18:13
Sortie du Chabbath à 19:21


Hiloulot du jour
Rav Nathan Tsvi Finkel (Saba De Slabodka)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Rester debout pendant tout Yom Kippour

Rédigé le Lundi 28 Octobre 2019
La question de Anonyme

Bonjour,

Dans notre communauté, nous avons l'habitude (du moins plusieurs personnes) de rester debout toute la journée de Kippour, afin de mieux ressentir ce jour, en plus du jeûne de la parole.

Seulement, j'ai lu dans le Pisské Techouvot que c'était un problème de se rajouter des 'Inouyim supplémentaires.

Mais si, dans notre cas, il n'y a pas de raison que cela nous affaiblisse et que nous en venions à casser le jeûne, pouvons-nous continuer comme cela ?

Merci de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
18471 réponses

Bonjour,

1. En effet, l’auteur du Pisské Techouvot [chapitre 610, passage 4] rapporte, au nom du Rav Chimon Grinfeld, dans son ouvrage Maharchag, volume 2, réponse 110, que durant Yom Kippour, toute souffrance supplémentaire est strictement interdite.

2. La Torah nous a interdit 5 choses, nous n’avons pas le droit d’en ajouter.

3. Cette idée est, également, rapportée par Rav Chlomo Halévi dans son ouvrage Chout Maharach Halévi, volume 1, réponse 7.

4. Rabbi ‘Haïm Benattar, l’auteur du Or Ha’haïm, affirme que les Karaïtes avaient l’habitude, durant Yom Kippour, de s’infliger toutes sortes de souffrances afin d’éprouver des douleurs. Ils refusaient d’étudier les enseignements de nos Sages, les ‘Hakhamim, reçus au mont Sinaï et expliquaient, à tort et à travers, les versets de notre sainte Torah.

Voir Or Ha’haïm sur Vayikra, chapitre 16, verset 29, passage Té’anou Ète Nafchotékhème.

Qui suis-je pour contredire ces géants ?

N.B.

Si, en restant debout durant plus de 12 heures, vous ne ressentez pas la moindre difficulté, la question est à reconsidérer.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
Projet dédié par un généreux donateur