Logo Torah-Box

Se doucher Chabbath qui tombe le 9 Av

Rédigé le Lundi 8 Août 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Est-il permis de se laver pendant Chabbath - Ticha' Béav, et que donc le jeûne est repoussé, bien évidemment à l'eau froide ?

Si oui, sous quelles conditions (avant après 'Hatsot, etc.) ?

Merci pour votre réponse.

La réponse de Rav David COHEN
Rav David COHEN
254 réponses

Bonjour,

Il n’est pas interdit de se doucher à l’eau froide (sans mélanger un peu d’eau chaude) le Chabbath, que ce soit un Chabbath ordinaire ou un Chabbath qui tombe veille de Ticha' Béav [Choul’han 'Aroukh 326,8, voir Livtat 'Hen page 123, Ote 80 et Chout Tefila Lemoché tome 1, Siman 51,3].

Cependant, la coutume des Ashkénazes est de se montrer rigoureux en s’abstenant de se doucher le Chabbath, même à l’eau froide [Graz 326,6, 'Aroukh Hachoul’han 326,9 et Michna Beroura 326,21].

De plus, la coutume Ashkénaze est de s’abstenir de se doucher depuis Roch 'Hodech Av (inclus), y compris la veille de Chabbath et le Chabbath même, et cela, même à l’eau froide (si ce n’est en cas de forte chaleur où plusieurs décisionnaires tolèrent)
[Rama 551,16, Piské Techouvot 554,18 note 82 au nom du ‘Havot Yair].

En conclusion, pour les Séfarades, cela sera autorisé (uniquement à l’eau froide), et on prendra soin de ne pas essorer ses cheveux ['Hazon Ovadia tome 6, page 90, note 9, qui précise au nom du Ben Ich 'Haï qu’on pourra tamponner les cheveux avec une serviette délicatement].

Quant aux Ashkénazes, la coutume est de s’en abstenir.

Hatsla’ha.

Education des Enfants : Mitsva en Or

Education des Enfants : Mitsva en Or

Livre de questions brûlantes sur l'éducation des enfants. Parce que l'éducation est un art qui ne s'improvise pas et qui demande un apprentissage, ce livre aidera les parents à semer en leurs enfants la graine qui fera d'eux les adultes de demain.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav David COHEN