Logo Torah-Box

Se faire enterrer en France pour être péleriné plus souvent

Rédigé le Jeudi 16 Décembre 2021
La question de Yaacov S.

Bonjour Rav,

Est-il préférable de se faire enterrer en France avec sa famille vivant ici et être péleriné régulièrement, ou plutôt en Israël et être pèleriné peut-être une fois dans l’année, voire jamais ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38617 réponses

Bonjour,

Il faut préférer un enterrement en Israël.

Explications :

1. La visite des proches au cimetière apporte, certes, un certain bien au défunt, mais l'étude des textes de la Torah et les Mitsvot qu'ils accomplissent ont un effet bénéfique infiniment plus important même s'ils se trouvent à l'autre bout du monde. Donc, le critère mentionné dans votre question n'est pas à prendre en considération. Divré Sofrim - Kitsour, édition 5772, page 654.

2. D'autre part, le fait d'être enterré en Israël est une immense Mitsva. Nos ancêtres ont fait tous les efforts possibles pour mériter une telle chose. Cela contribue à la purification de la Néchama et au pardon des fautes. Talmud Ketoubot 111a, Midrash Rabba, chapitre 96 sur Béréchit, Midrash Tan'houma, passage 10 sur Parachat Vaye'hi, Talmud Yerouchalmi Kilaïm, chapitre 9, Halakha 3, Rambam, chapitre 5, Halakha 11.

3. Même si le déplacement des ossements d'un défunt n'est pas toujours autorisé, si l'intention est de les enterrer en Israël, cela est absolument permis. Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 363, Halakha 1-2.

4. Attention ! En France, la durée des concessions funéraires n'est pas toujours illimitée. Elles sont cédées pour 15, 20, 30 ou 50 ans. Certaines communes UNIQUEMENT proposent toutes les sortes de concessions.

5. Le renouvèlement de contrat doit se faire par les ayants droit dans les 2 ans suivant l'échéance de la concession, sans quoi l'emplacement est récupéré par la mairie pour être mis à la disposition d'autres défunts. Le maire n'est pas obligé par la loi d'informer les proches du défunt. Les ossements seront, alors, déplacés vers un ossuaire...

6. L'enterrement en Israël est une immense Mitsva mais si l'on doit emprunter de l'argent pour cela, il est conseillé d'adresser la question à un Rav.

Tout n'a pas été dit à ce sujet.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Lois & Récits de PURETÉ FAMILIALE

Introduction à la Pureté Familiale, réponses aux interrogations les plus courantes et histoires vécues.

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN