c Question au Rav : Se lever devant une personne âgée et un Sage

Se lever devant une personne âgée et un Sage

Rédigé le Jeudi 5 Février 2015
La question de Jerome B.

Chalom,

Pouvez-vous s'il-vous-plaît m'expliquer la Halakha de se lever devant une personne âgée ou un Talmid 'Hakham ?

Peut-on lever seulement le postérieur, comme si on se levait, ou faut-il se mettre vraiment debout ?

Faut-il se lever devant une personne âgée non-juive ? Racha' ?

Merci.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
27664 réponses

Bonjour,

Voici les détails essentiels à retenir à propos de la Mitsva consistant à se lever devant un Talmid 'Hakham :

1. Il faut se lever devant un Talmid 'Hakham, même si ce n'est pas son maître.

2. L'obligation de se lever est en vigueur lorsque le Talmid 'Hakham se trouve dans un rayon de 2 mètres, et ce, afin qu'il soit évident que l'on se lève en son honneur. Il ne faut pas se lever auparavant.

3. Il faut se lever entièrement = se mettre debout. Certains adoptent une attitude permissive et ne se lèvent pas entièrement.

4. Cela est à éviter, surtout s'il s'agit du Rav de la ville, d'un Roch Yéchiva, d'un Dayan reconnu ou d'un Talmid 'Hakham renommé.

5. On peut se rasseoir dès que le Talmid 'Hakham n'est plus face à nous. D'après certains, il faut qu'il se soit éloigné à plus de 2 mètres.

6. Même les femmes sont tenues d'accomplir cette Mitsva.

Voici les détails essentiels à retenir à propos de la Mitsva consistant à se lever devant les grands de la génération et devant son Rav attitré :

1. L'obligation de se lever est en vigueur dès qu'on les aperçoit au loin. Même à plus de 100 mètres. Choul'han 'Aroukh Yoré Déa, chapitre 244, Halakha 9.

2. Il faut se lever entièrement = se mettre debout.

3. On peut se rasseoir dès que le "Grand de la génération" ou son Rav attitré ne se trouvent plus dans son champ de vision ou dès qu'ils s'assoient à leur place [s'ils sont debout à leur place, il est permis de s'asseoir]. Choul'han 'Aroukh Yoré Déa, chapitre 244, Halakha 9-10.

4. Même les femmes sont tenues d'accomplir cette Mitsva. 

Voici les détails essentiels à retenir à propos de la Mitsva consistant à se lever devant une personne âgée :

1. C'est à partir de soixante dix ans : Choul'han 'Aroukh Yoré Déa, 244, 1. D'après certains de nos maîtres, il faut se lever si la personne est âgée de soixante ans : 'Hida dans Birké Yossef, Yoré Déa 246, 4, Min'hat 'Hinoukh, Mitsva 257, Ben Ich 'Haï 2ème année, Parachat Ki Tétsé, Halakha 2.

2. Si l'on a un doute à propos de l'âge de la personne, il ne faut pas adopter une attitude permissive puisqu'il s'agit d'une Mitsva d'ordre Toraïque (Safek Déoraïta Lé'houmra).

3. Cette Halakha est en vigueur même s'il s'agit d'une personne qui n'étudie pas la Torah et qui n'a pas étudié.

4. Si la personne fait partie de la catégorie des Récha'ïm, on n'est plus tenu de se lever.

5. L'obligation de se lever est en vigueur lorsque la personne âgée se trouve dans un rayon de 2 mètres, et ce, afin qu'il soit évident que l'on se lève en son honneur. Il ne faut pas se lever auparavant.

6. Il faut se lever entièrement = se mettre debout. Certains adoptent une attitude permissive et ne se lèvent pas entièrement.

7. On peut se rasseoir dès que la personne âgée n'est plus face à nous. D'après certains, il faut qu'elle se soit éloignée à plus de 2 mètres.

8. Même les femmes sont tenues d'accomplir cette Mitsva.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN