Logo Torah-Box

Sé'ouda Chlichit VS Min'ha de Chabbath

Rédigé le Mardi 9 Janvier 2024
La question de Anonyme

Bonjour,

Est-ce que faire la Sé'ouda Chlichit est plus importante que prier Min'ha en Minyan, sachant que le Chabbath est court et qu’on risque de ne pas faire la Sé'ouda Chlichit ?

Sinon, est-ce plus important de faire Sé'ouda Chlichit, sachant que Min'ha en Minyan sera fait après le temps de la Mitsva de prier en Minyan qui a été dépassé de 2 ou 3 minutes ?

Merci de votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
39010 réponses

Bonjour,

1. Si vous avez la possibilité de faire Sé'ouda Chlichit avant Min'ha, c'est ainsi qu'il faut agir en cas de force majeure. Ma'adané Daniel [Choul'han 'Aroukh - Rav Daniel Palvani] - Chabbath, volume 2, page 328, Halakha 8, Michna Broura, chapitre 291, passage 11, Or Létsion, volume 2, chapitre 21, réponse 7.

2. Si en priant au Beth Haknesset, avec Minyan, l'heure limite de la Sé'ouda Chlichit risque d'être dépassée, il faudra prier à la maison et faire la Sé'ouda la Chlichit. Divré Bénayahou [Rav Bénayahou Dayan], volume 22, réponse 29, Vayomer Moché [Rav Moché Yardéni], volume 2, réponse 18, Michnat Yossef [Rav Yossef Lieberman], volume 14, réponse 187, Israël Véhazmanim, volume 1, chapitre 31, Avné Dérekh, volume 15, réponse 63.

3. Si vous faites allusion à un autre cas de figure, nous nous ferons un plaisir de nous y attarder, Bé'ézrat Hachem.

4. Pour des cas similaires, cliquez sur ces liens :

https://www.torah-box.com/question/puis-je-considerer-mon-petit-dejeuner-de-chabbath-comme-la-se-ouda-chlichit_55627.html

https://www.torah-box.com/question/se-ouda-chlichit-avant-ou-apres-min-ha_18231.html

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Michpatei HaChalom

Michpatei HaChalom

Le guide-référence des lois entre l'homme et son prochain, pour une société fondée sur la confiance et l'honnêteté mutuelle. 

acheter ce livre télécharger sur iTunes

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN