Aujourd'hui à Paris
06:30 : Mise des Téfilines
07:33 : Lever du soleil
12:34 : Heure de milieu du jour
17:34 : Coucher du soleil
18:20 : Tombée de la nuit

Paracha Lekh Lékha
Vendredi 30 Octobre 2020 à 17:14
Sortie du Chabbath à 18:20

Hiloulot du jour
Ra'hel Iménou (Notre Matriarche Rachel)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Se peigner les cheveux avant le Mikvé, indispensable ?

Rédigé le Mercredi 27 Septembre 2017
La question de Odelia Mikhal C.

Bonjour Rav,

J'ai entendu récemment de la bouche d'une Balanite par rapport aux lois de 'Hafifa pour se purifier au Mikvé, que trois choses annulent le Mikvé, et l'une des choses est de se peigner les cheveux avec un peigne et non une brosse.

Auparavant, je me brossais seulement les cheveu, en étant sûre bien évidemment de ne pas avoir de nœuds (car j'utilise du démêlant et ai les cheveux très fins).

J'aimerais savoir est-ce que ça annule à ce point la Tevila (immersion) ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
22679 réponses

Bonjour,

1. La vérité est sortie de la bouche de la Balanite. Il est obligatoire de se brosser les cheveux [mouillés] avec un peigne et non pas avec une brosse.

Voir Choul'han 'Aroukh - Yoré Déa, chapitre 199, Halakha 1, Otsrot Hatahara, chapitre 6, Halakha 10, Badé Hachoul'han, chapitre 199, passage 10 et Yessod Hatahara, chapitre 7, notes sur Halakha 2.

2. Si vous avez les cheveux très fins, les risques de trouver des nœuds sont beaucoup plus importants. L'utilisation d'un peigne est plus qu'indispensable.

3. En ce qui concerne ce que vous aviez l'habitude de faire : on ne peut adopter une attitude permissive que pour une femme ayant passé la nuit à la maison et ayant accompli la Mitsva avec son mari. Voir Badé Hachoul'han, chapitre 199, passage 10.

4. Si une femme n'a pas brossé ses cheveux avec un peigne et a quitté le Mikvé, elle doit, de suite, contacter un Rav.

Je suis à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN