Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
04:20 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:54 : Heure de milieu du jour
21:57 : Coucher du soleil
22:59 : Tombée de la nuit

Paracha Kora'h
Vendredi 1er Juillet 2022 à 21:39
Sortie du Chabbath à 23:03

Hiloulot du jour
Rav Chlomo Kluger
Yossef Hatsadik
Afficher le calendrier
Vidéo Importante
Torah-Box & vous
Jeudi 30 Juin 2022

Séparer ma prière du matin en deux

Rédigé le Mardi 17 Novembre 2020
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je suis une femme qui habite en France et je veux prier avant de partir travailler (départ 7h30).

Puis-je faire une partie de la prière et la suite à 11h30 ?

Merci.

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6730 réponses

Chalom Ouvrakha,

Dans le principe, nous pouvons [en cas de besoin] séparer notre prière en deux, mais il faudra juste savoir où et quand.

Séparer la prière entre le Chéma' Israël et la 'Amida n'est pas à faire a priori pour une femme [Michna Beroura 70,2 et Kaf Ha'haïm Sé'if Katan 1].

Faire la 'Amida après le moment limite de la prière n'est pas non plus à faire, c'est-à-dire après la quatrième heure [Cha'a Zmanit] de la journée [voir Choul'han 'Aroukh 58-6 et Michna Beroura Sé'if Katan 25, ainsi que Biour Halakha, et Choul'han 'Aroukh 89-1].

Dans l'impossibilité de respecter l'une de ces deux conditions, il sera préférable d'abréger sa prière [pour une femme], quitte à commencer [après les Birkot Hacha'har et Birkat Hatorah] directement avec la lecture du Chéma', voire même ne serait-ce que le premier verset de Chéma' Israël avec "Baroukh Chèm Kévod" [Choul'han 'Aroukh 70-1, Michna Beroura Sé'if Katan 5, Kaf Ha'haïm Sé'if Katan 5], pour enchainer avec la 'Amida [voir Cha'ar Hatsioun 70, note 4 au nom du Choul'han 'Aroukh Harav, 'Aroukh Hachoul'han 70-1, Kaf Ha'haïm].

Bien entendu, si vous avez le temps, il est toujours préférable pour une femme de dire aussi avant la 'Amida, les Psouké Dézimra, c'est-à-dire les passages depuis "Baroukh Chéamar" jusqu'à "Ichtaba'h", ou, tout au moins, "Baroukh Chéamar" + "Achré" et "Ichtaba'h" [Mikhtavim Oumaamarim de Rav Chakh tome 3, page 74, et Kovets Techouvot de Rav Elyashiv tome 1-14] pour enchainer avec le Chéma' et la 'Amida [voir Michna Beroura 70,2 au nom de Rabbi Akiva Eiguer].

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA