Serrer la main d'une célibataire

Rédigé le Dimanche 3 Octobre 2021
La question de Anonyme

Boker Tov Rav,

Nous étions invités à un dîner et mon mari (72 ans) voulait saluer la fiancée du frère de mon gendre, récemment fiancé, en lui tendant la main, et celle-ci a retiré sa main, ce qui a froissé mon mari. Pour lui, la loi ne concerne que les femmes mariées.

Pouvez-vous m'éclairer afin que l'on sache ce que dit la Halakha ?

Je vous remercie.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
28212 réponses

Bonjour,

La fiancée avait agi correctement et conformément aux exigences de la Halakha. Il est strictement interdit à un homme de serrer la main d'une femme, même si elle est célibataire [et vice versa].

Le Ba'al Hatourim sur Béréchit 24, verset 47 fait remarquer qu'Eliézer a fait très attention de ne pas toucher Rivka [qui n'était pas mariée] lorsqu'il a mis les bracelets sur ses mains. Voir ici :

https://www.torah-box.com/question/rivka-avait-3-ans-a-son-mariage_15508.html

Voir aussi : Gan Naoul, volume 3, chapitre 16, Halakha 1-10 et Halakha 46-48, Kitsour Choul'han 'Aroukh - Nidda [Rav Aharon Pfoïffer ], volume 2, chapitre 1, Halakha 6-7.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN