Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:08 : Mise des Téfilines
08:16 : Lever du soleil
12:38 : Heure de milieu du jour
16:59 : Coucher du soleil
17:49 : Tombée de la nuit

Paracha Vayétsé
Vendredi 2 Décembre 2022 à 16:37
Sortie du Chabbath à 17:49
Afficher le calendrier

Servir Hachem sans Le connaître vraiment

Rédigé le Dimanche 20 Mars 2022
La question de Anonyme

Bonjour Rav,

Je voulais vous demander comment arriver à servir Hachem avec un amour pur alors qu’on ne le « connaît » pas vraiment, on ne sait pas qui est-ce ?

Même si je sais que c’est le maître du monde et que c’est Lui qui a tout créé, cela ne me donne pas une vraie définition.

Comment arriver à s’attacher et avoir un lien avec Lui si je ne sais pas « qui Il est vraiment » ?

En vérité, je ne peux pas vraiment l’appeler le Créateur du monde, ou avec un autre nom, car sinon cela désignerait un être fini, or ce n’est pas le cas.

Merci d’avance Rav.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
32913 réponses

Bonjour,

C'est en forgeant que l'on devient forgeron.

Vous connaissez certainement ce proverbe.

Rabbi Moché 'Haïm Luzzato [Dérekh Hachem] affirme que chaque Mitsva accomplie, chaque prière prononcée, purifient le cœur et rapproche celui qui les accomplit d'Hachem.

Chaque transgression entraîne un Timtoum Halev : un manque de cœur, insensibilité, etc. Une situation où l'être humain perd de sa sensibilité envers ses devoirs et ses obligations, où il n'accorde plus l'importance requise à l'accomplissement des Mitsvot et où il s'éloigne de la connaissance du Créateur.

Plus le péché est grave, plus le Timtoum sera important.

C'est le sens qu'il faut donner aux mots de la bénédiction récitée avant l'accomplissement d'une Mitsva : Achèr Kidéchanou Bémitsvotav, à travers lesquels nous sommes reconnaissants envers Hachem pour le bienfait dont nous bénéficions en accomplissant chacune de Ses Mitsvot - nous rapprochant de Lui.

C'est, donc, le Yétser Hara' [le mauvais penchant] et les tentations de ce monde qui nous éloignent de cette connaissance.

Hachem dit aux Bné Israël : "Mes enfants, J'ai créé le Yétser Hara' - l'inclination au mal, mais J'ai créé la Torah pour la modérer. Si vous étudiez la Torah, vous n'y succomberez pas, mais si vous n'étudiez pas la Torah, l'inclination au mal vous dominera. Et ce n'est pas tout : le Yétser Hara' emploiera toute son habileté pour vous nuire. Mais si vous voulez, vous pouvez le vaincre."

Dans la Yéchiva de Rabbi Yichmaël, on enseignait : "Mon fils, si tu rencontres ce misérable [le Yétser Hara'], entraîne-le à la maison d'étude. S'il est de pierre, il sera pulvérisé ; s'il est de fer, il se brisera." Talmud Kidouchine 30b.

Dans le Talmud Kidouchine 81b, les 'Hakhamim, nous recommandent de prier sans cesse, pour être épargnés des mauvaises tentations et des pièges tendus par le Yétser Hara'. C'est pourquoi, nous agissons de la sorte, tous les jours, à plusieurs endroits de nos prières.

Lorsque nous étudions les textes de notre sainte Torah avec l'intention d'en appliquer le contenu, nous bénéficierons, non seulement d'une multiple protection mais surtout d'un lien et d'un rapprochement avec Celui dont nous attendons depuis bien longtemps le dévoilement.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN