Aujourd'hui à Paris
06:31 : Mise des Téfilines
07:34 : Lever du soleil
13:55 : Heure de milieu du jour
20:17 : Coucher du soleil
21:02 : Tombée de la nuit

Paracha Tsav
Vendredi 3 Avril 2020 à 20:07
Sortie du Chabbath à 21:15


Hiloulot du jour
Rav Yossef Dov Halévi Soloveichik (Beth Halevy)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box
Projet dédié par un généreux donateur

Sortir avec un non-juif

Rédigé le Lundi 2 Février 2015
La question de Clara C.

Chalom,

Je suis dans un collège public et je suis la seule juive.

Ai-je le droit de sortir avec un garçon qui n'est pas juif ?

Merci d'avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
19019 réponses

Clara bonjour,

Avant de répondre à votre question, je vous fais part d'une profonde tristesse qui se trouve en moi lorsque de telles questions me sont posées.

Je ne vous cache pas, également, que votre cri me poursuit là où je vais et m'apporte une insupportable douleur.

Je m'explique, tant bien que mal :

Les évènements que le peuple juif a connus dernièrement sont censés nous rappeler à l'ordre.

Ils véhiculent un message d'une importance sans égale.

Ce message consiste à nous faire prendre conscience que nous sommes juifs, que nous avons un D.ieu, notre Père, le Maître du monde, et que nous lui sommes redevables notre existence.

Nous avons reçu une Torah nous guidant à chaque instant de la vie.

Nous devons tout faire pour la respecter afin de mériter le meilleur mode de vie.

Nous avons le devoir et l'obligation de perpétuer cette tradition et cette croyance !

Ce n'est pas dans le collège où vous vous trouvez qu'il sera possible d'apprendre les enseignements de notre Torah.

Ce n'est pas en étant dans le collège où vous vous trouvez que vous réussirez à avoir le meilleur mode vie.

Ce n'est pas dans le collège où vous vous trouvez que vous serez épargnée des maux les plus affreux de notre époque.

Et enfin, ce n'est pas en étant dans le collège où vous vous trouvez que vous réussirez à faire plaisir à nos ancêtres Avraham, Its'hak et Ya'acov ainsi qu'à Sarah, Rivka, Ra'hel et Léa.

Expliquez tout cela à vos parents.

Soyez intransigeante et respectueuse !

Si vous avez besoin d'aide, contactez-moi de nouveau.

En ce qui concerne votre question :

Il est interdit de sortir avec un garçon, qu'il soit juif ou non-juif.

Les lois régissant les relations interdites constituent le fondement de la sainteté du peuple juif.

Hachem dit : "Si vous vous rendez impurs par ces fautes, Je ne serai plus votre D.ieu, car vous vous serez séparé de Moi."

Il est important de rappeler qu'Hachem fit venir le déluge à l'époque de Noa'h pour détruire le monde. L'une des raisons essentielles de ce châtiment fut la pratique générale des relations interdites.

Les relations interdites incluent, entre autre, les relations intimes avec une femme qui n'est pas la sienne.

Certaines de ces relations sont punissables de mort par le tribunal. D'autres sont punissables de Karèt - retranchement [mourir avant 60 ans ou être retranché du monde futur ou mourir jeune et perdre sa part dans le 'Olam Haba].

Plusieurs versets de la Torah affirment que lorsque de telles fautes sont réalisées au sein du peuple juif, la Chekhina nous quitte et nous sommes livrés à la méchanceté de nos ennemis sans pouvoir bénéficier de la protection Divine. Le verset dit : "Hachem ton D.ieu marche au milieu de ton camp pour te sauver et livrer tes ennemis devant toi, [donc] ton camp sera saint, [pourquoi] afin qu'il ne voie pas chez toi de chose honteuse et qu'Il se détourne de[s habitants se trouvant sur] tes territoires."

Le fait même de parler avec une fille ou une femme qui n'est pas la sienne est strictement interdit, si ce n'est dans des cas bien précis.

Le fait même de porter son regard sur une jeune fille ou sur une femme qui n'est pas la sienne est strictement interdit. Rambam Hilkhot Issouré Bia, chapitre 21, Halakha 2-3 et 21 ainsi que chapitre 22, Halakha 18-21.

Lorsque la Torah traite des relations interdites, elle emploie l'expression : "Vous ne vous en approcherez pas". D'où la nécessité de garder distance. Cela démontre également la nécessité de mesures de précaution pour préserver la pureté et la moralité.

Le Rav Dessler dit que le Yétser Hara' a été créé pour faire de l'homme sa proie. Si l'on reste indifférent à un type d'attaque, il remportera la victoire en usant des tactiques différentes. En étant constamment exposé à son Yetser Hara', on perd toute sensibilité à la sainteté et ON EST ENTRAINE PAR LE FLOT GENERAL DE CORRUPTION QUE VEHICULE NOTRE EPOQUE.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.

Mékorot / Sources : Rav Eliahou Eliézer Dessler, Rambam.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN
l
Projet dédié par un généreux donateur