Aujourd'hui à Paris
04:25 : Mise des Téfilines
05:51 : Lever du soleil
13:49 : Heure de milieu du jour
21:46 : Coucher du soleil
22:45 : Tombée de la nuit

Paracha Nasso
Vendredi 5 Juin 2020 à 21:31
Sortie du Chabbath à 22:55

Hiloulot du jour
Rav Yaakov 'Haïm Sofer (Kaf Ha'hayim)
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Sortir d'Israël pour un traitement médical

Rédigé le Mercredi 30 Janvier 2019
La question de David P.

Bonjour,

Est-il autorisé de sortir d'Israël afin de continuer à bénéficier d’un traitement médical coûteux à l’étranger, si en plus on fixe bien une date de retour à l’avance ?

A savoir que le traitement médical serait à priori moins couteaux à l’étranger et qu'il s’agit d’un très bon médecin.

Merci d’avance.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
20419 réponses

Bonjour,

Si vous pensez, vraiment, qu’en Israël, il ne sera pas possible de bénéficier de soins de bonne qualité avec les moyens financiers dont vous disposez, il est permis de sortir d’Israël.

Voir :

Rambam, Hilkhot Mélakhim, chapitre 5, Halakha 9 [où l’on voit qu’il est permis de sortir d’Israël pour son gagne-pain - donc, à plus forte raison, pour se faire soigner],

Tsits Eliezer, volume 22, réponse 5 [où l’on voit qu’il est permis de sortir d’Israël pour parfaire ses connaissances en médecine],

Chévet Halévi, volume 5, réponse 173, fin du premier paragraphe.

La majorité des décisionnaires pensent que l’interdiction de sortir d’Israël n’est pas d’ordre Toraïque. Elle est d’ordre rabbinique - et, pour se faire soigner, lorsque cela n’est pas envisageable en Israël, il est possible d’adopter une attitude permissive - d’autant plus qu’il s’agit d’une Mitsva et que vous avez l’intention de revenir sur vos pas :)

Voir le développement de Rav Chlomo Dikhovski dans Te’houmine, année 5760, volume 20, pages 399-406 et Or Torah, année 5767, volume 470, pages 105-113.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN