Logo Torah-Box

Tuer un animal dangereux, permis même Chabbath ?

Rédigé le Dimanche 19 Mai 2019
La question de Paule B.

Bonjour Rav,

Faire souffrir un animal est formellement interdit, mais lorsque l'on est en présence d'un animal dangereux pour notre santé et notre vie, pourrait-on le tuer, même si c'est Chabbath ?

Merci d'avance pour votre réponse.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38960 réponses

Bonjour,

1. Il est permis de tuer un animal risquant de mettre une vie en danger.

Voir Massékhet Sofrim, chapitre 15, Halakha 7 et Rachi sur Chémot 14, verset 7, au nom de Rabbi Chimon, Torah Lichma, réponse 397.

D’autre part, s’il est permis de tuer un animal pour en consommer sa chair, à plus forte raison que ce sera permis s’il risque de mettre une vie en danger.

2. Cela est permis même s’il s’agit du jour de Yom Kippour ou du Chabbath.

Tout animal qui peut entraîner la mort

Il est permis de le tuer, s’il se trouve dans ses alentours et même s’il ne poursuit pas un être humain.

Voir Choul'han ‘Aroukh, chapitre 316, Halakha 10 et Pisské Techouvot [édition 5775], chapitre 316, passage 12.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Réussir l'étude de la Guemara

Réussir l'étude de la Guemara

Un guide pratique qui fournit les outils nécessaires à l'étude et l'enseignement de la Guémara. 

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN