Aujourd'hui à Paris
05:20 : Mise des Téfilines
06:34 : Lever du soleil
13:56 : Heure de milieu du jour
21:17 : Coucher du soleil
22:09 : Tombée de la nuit

Paracha Réé
Vendredi 14 Août 2020 à 20:49
Sortie du Chabbath à 21:58
Afficher le calendrier
Logo Torah-Box

Un Ashkénaze chez un Séfarade à Pessa'h

Rédigé le Jeudi 31 Mars 2016
La question de Choukroun Ruth .

Bonjour Rav,

Durant Pessa'h, un Ashkénaze peut-il déjeuner ou dîner chez un Séfarade (Kitniot, riz, vaisselle en verre etc.) ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
21563 réponses

Bonjour,

1. Un Ashkénaze ou un Séfarade ayant la coutume de ne pas consommer de Kitniot n'a pas le droit d'en consommer lorsqu'il se trouve en-dehors de chez lui. Voir Choul'han 'Aroukh, chapitre 453, Halakha 1 et Michna Broura, passage 7. Il faut faire part de ses coutumes au maître de la maison afin qu'il sache à quoi s'en tenir.

2. D'après certains décisionnaires, durant Pessa'h, il est permis à ceux qui ne consomment pas de Kitniot d'être invités chez ceux qui ne suivent pas cette coutume et de consommer tous les plats non-Kitniot, cuits dans leurs ustensiles. Voir Rav Ovadia Yossef dans 'Hazon Ovadia-Pessa'h, volume 1, page 86 et Yé'havé Da'at, volume 5, question 32, Rav Chlomo Zalman Grossman dans Siddour Pessa'h Kéhilkhato, volume 1, chapitre 16, Halakha 9, ainsi que Pisské Tchouvot, chapitre 453, passage 9 [qui rapporte la permission si les plats non-Kitniot sont cuits plus de 24 heures après la cuisson des Kitniot]. De nombreux décisionnaires Ashkénazes pensent que cela n'est pas permis. Rav Wozner dans Mibeth Lévy, volume 7, page 19 et autres.

Pratiquement :

Sans raison valable, il faut éviter de consommer des plats cuits dans des ustensiles ayant servis à la cuisson de Kitniot.

En cas de besoin, cela est permis. Voir Cha'aré Yémé Hapessa'h, page 89, Halakha 14.

Qu'Hachem vous protège et vous bénisse.
Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN