Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:18 : Mise des Téfilines
08:27 : Lever du soleil
12:41 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Un Goy a allumé la télé Chabbath, puis-je en profiter ?

Rédigé le Dimanche 4 Septembre 2022
La question de Jacqueline Malka T.

Bonjour,

Si un non-juif allume la télévision pendant Chabbath, un juif a-t-il le droit de regarder ?

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33036 réponses

Bonjour,

"Il n'y a pas" une plus grande profanation du Nom d'Hachem qu'en regardant une télévision allumée durant Chabbath. Que ce soit par le bais d'un non-juif ou par le biais d'une minuterie; que ce soit chez soi à la maison ou ailleurs. Il faut lui dire, dans la mesure du possible, de ne pas agir de la sorte afin de ne pas porter atteinte à l'atmosphère régnant dans la maison. Si par mégarde, la télévision a été allumée, il faut la recouvrir à l'aide d'un drap ou d'une couverture si cela est envisageable.

Voir Iguerot Moché, Ora'h 'Haïm, volume 4, réponse 60, Chémech Oumaguène, volume 2, réponse 64, 'Aroukh Hachoul'han, chapitre 338, fin de la Halakha 5, 'Helkat Ya'acov, Ora'h 'Haïm, réponse 70, 'Oz Véhadar Levoucha, page 460, paragraphe 4, Yalkout Yossef - Chabbath, édition 5771, chapitre 252, pages 421-427, page 437, Halakha 10, Chévet Halévi, volume 1, réponse 47.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 5 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 313 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN