Logo Torah-Box
Aujourd'hui à Paris
07:20 : Mise des Téfilines
08:30 : Lever du soleil
12:42 : Heure de milieu du jour
16:54 : Coucher du soleil
17:45 : Tombée de la nuit

Paracha Vayichla'h
Vendredi 9 Décembre 2022 à 16:35
Sortie du Chabbath à 17:48
Afficher le calendrier

Vayé'hi : comment Ya'acov peut-il demander à Yossef de toucher sa Mila ?

Rédigé le Samedi 9 Janvier 2021
La question de Sacha A.

Chalom Rav,

Dans la Parachat Vayé'hi, Ya'acov fait jurer à son fils Yossef de l’enterrer en Égypte.

Cette promesse est promulguée dans les termes de "Sim Na Yadékha Ta'hat Yérékhi", que les commentateurs expliquent en disant qu’il fallait jurer sur un objet de Mitsva, en l’occurrence, la Mila de Ya'acov. Cela veut dire que Ya'acov a demandé à son fils de mettre sa main sur sa Mila.

Vous comprenez sans doute mon étonnement.

Merci de bien vouloir m’éclairer à ce sujet.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
33085 réponses

Bonjour,

Nous trouvons la même procédure à propos d'Avraham Avinou au moment où il fit jurer Eli'ézer lorsqu'il fut chargé de la mission de trouver une femme pour Its'hak. Voir Béréchit 24, verset 2.

Je comprends votre étonnement, d'autant plus que la Halakha interdit de porter sa main au membre en question. Voir Talmud Nidda 13b et Choul'han 'Aroukh - Ora'h 'Haïm, chapitre 3, Halakha 14.

L'une des réponses mentionnées dans les écrits de nos maîtres est la suivante : il s'agit là de deux géants Avraham Avinou, le bien aimé d'Hachem [Isaïe 41, verset 8] et son serviteur Eli'ézer faisant partie des neuf étant rentrés vivants dans le Gan Eden. Voir Massékhet Dérekh Erets, chapitre 1, Halakha 18.

Lorsque nous arriverons à leur talon, nous comprendrons peut être leur manière de faire.

Il est à noter que d'après certains de nos maîtres [Abrabanel (question 4) et d'autres], ni Eli'ézer, ni Yossef n'ont porté leur main au membre en question. Ils l'ont simplement approché de la hanche pour faire allusion à la Mitsva par laquelle il y a eu une alliance avec Hachem ce qui implique qu'il fallait rester fidèle au serment.

Selon d'autres [Rabbi Avraham Ibn Ezra, Rabbénou Bé'hayé, Radak, 'Hizkouni, etc.], Eli'ézer a tendu sa main de telle sorte qu'Avraham puisse s'asseoir dessus. Il en est de même pour Yossef. En agissant de cette manière, celui qui jure montre à son interlocuteur que sa main - symbole de l'action - lui est totalement soumise et qu'il accomplira à la lettre ce qui lui est demandé.

Nous sommes à votre disposition, Bé’ézrat Hachem, pour toute question supplémentaire.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 6)

Questions au Rav Dayan (tome 6)

L’équipe Torah-Box est fière de vous présenter le tome 6 de la série “Questions au Rav Dayan”, composé de 350 questions reçues par des Juifs à travers le monde sur le site Torah-Box depuis l’année 2014 à partir de laquelle Rav Gabriel Dayan a commencé à y répondre avec une précision rare et une persévérance de tous les instants.

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN