Logo Torah-Box

Yi'houd avec ma tante + ma grand-mère

Rédigé le Dimanche 16 Août 2015
La question de Kevin L.

Chalom Rav,

Un jeune homme a t-il le droit de dormir dans un appartement où sa tante et sa grand-mère (la mère de la tante) se trouvent dans une autre chambre ?

Merci beaucoup.

La réponse de Rav Gabriel DAYAN
Rav Gabriel DAYAN
38848 réponses

Bonjour,

Apparemment, il s'agit de votre grand-mère [la mère de votre papa ou de votre maman] et de votre tante [la sœur de votre papa ou de votre maman].

En journée, lorsqu'il n'est pas habituel de dormir, il vous est permis d'être dans une même pièce grâce à la présence de votre grand-mère.

Cependant, durant la nuit, dès le moment où il est habituel de dormir [voir Michpat Hayi'houd, chapitre 18, Halakha 3], la présence de votre grand-mère ne permet pas le Yi'houd [isolement] étant donné qu'il est habituel de dormir.

Les solutions sont les suivantes :

Première solution :

1. Lorsque vous allez dormir, votre grand-mère doit fermer votre chambre à clef et garder la clef jusqu'au lendemain matin. Si cela n'est pas possible :

Deuxième solution :

2. Votre tante et votre grand-mère dormiront dans la même chambre. Votre grand-mère fermera ensuite la chambre et gardera la clef de telle sorte qu'il soit obligatoire de la réveiller pour avoir la clef. S'il n'est pas possible de fermer la chambre à clef, votre grand-mère placera son lit devant la porte de telle sorte qu'il ne soit pas possible de l'ouvrir sans la réveiller. Si cela n'est pas possible :

Troisième solution :

3. Vous dormirez [vous, le petit-fils] dans la chambre avec votre grand-mère [le Yi'houd avec sa grand-mère est permis - Ezer Mékoudach - Even Haézer, fin du chapitre 21, Dvar Halakha, chapitre 2, Halakha 1, Tsits Eliezer, volume 6, question 40, chapitre 20, passages 19-22].

Votre grand-mère fermera ensuite la chambre et gardera la clef de telle sorte qu'il soit obligatoire de la réveiller pour avoir la clef. S'il n'est pas possible de fermer la chambre à clef, votre grand-mère placera son lit devant la porte de telle sorte qu'il ne soit pas possible de l'ouvrir sans la réveiller.

Quatrième solution :

Si le mari de votre tante se trouve en ville, il vous est permis de dormir dans votre chambre sans aucune restriction.

Qu’Hachem vous protège et vous bénisse.

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Questions au Rav Dayan (tome 5)

Ces questions, vous vous les êtes posées un jour, ou vous vous les poserez dans l’avenir…

acheter ce livre

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Gabriel DAYAN