c Question au Rav : Yom Tov : four qui s'allume en l'ouvrant & Bichoul Goy

Yom Tov : four qui s'allume en l'ouvrant & Bichoul Goy

Rédigé le Dimanche 19 Septembre 2021
La question de Hana C.

Bonjour Rav,

J'ai besoin d'utiliser un four professionnel qui, dès qu'on l'ouvre, s'arrête, et quand on l'ouvre, se remet à démarrer.

Comment faire pour l'utiliser Yom Tov, sachant qu'il y a des non-juifs qui peuvent m'aider, mais, d'un autre coté, si c'est eux qui ferment, il y a Bichoul Goy ?

La réponse de Rav Avraham GARCIA
Rav Avraham GARCIA
6397 réponses

Chalom Ouvrakha,

En ce qui concerne l'interdit de dire à un non-juif d'ouvrir ou de fermer le four, cela est interdit et on ne peut pas permettre, bien qu'il y ait certains cas où la chose est tolérée [Troumat Hadéchen Siman 66, rapporté dans le Rama 253, 1 et 5, mais voir Michna Beroura Sé'if Katan 99 au sujet des fours anglais, qui sont similaires a votre question, et le même interdit est rappelé puis précisé encore dans le Rama fin du Siman 259, et le Cha'ar Hatsioun Sé'if Katan 26].

De plus, même si, par rapport au Chabbath, on permet la chose, en ce qui concerne le Bichoul Goy, comme vous l'avez pressenti, il y a effectivement un interdit si l'aliment n'a pas encore atteint le tiers de sa cuisson [voir Tour et Choul'han Aroukh Yoré Déa 113, rapporté dans le Taz 253,18].

Conclusion : il est interdit de demander à un non-juif d'ouvrir et/ou de refermer le four, et si l'aliment n'a pas atteint le tiers de sa cuisson en refermant, l'aliment sera désormais interdit à cause de Bichoul 'Akoum.

Un des moyens [très délicats] que l'on peut employer pour obtenir une dérogation par rapport à Chabbath, c'est de dire au Goy que s'il veut manger, il peut sortir le plat du four, et de même pour refermer le four, on pourra dire au non-juif que s'il veut manger son plat chaud, il pourra refermer la porte, et ensuite on donnera une partie de ce plat au non juif [Michna Beroura 276,27, 247,1, 252,2, et autres].

Cette dernière dérogation n'est bien entendue valable que si le plat est déjà cuit à plus du tiers.

Kol Touv.

Avez-vous aimé ?
Soyez le premier à commenter cette réponse Rav Avraham GARCIA