Dans cette Brakha que l'on récite au sortir des toilettes, on exprime l'idée que Hakadoch Baroukh Hou est le Seul guérisseur. On LE remercie de veiller à notre bonne santé et de faire des prodiges, comme celui de la création de l'homme et de la fusion de l'âme et du corps.