Résumé de la Paracha de Metsora’

  1. Processus de purification d'une personne atteinte de Tsara’at (taches blanchâtres) qui comprenait l’apport d’une offrande au Beth Hamikdach, l’immersion dans un Mikvé ainsi que le rasage de tous ses cheveux et sa barbe. Type de sacrifice différent si la personne atteinte de Tsara’at était pauvre.
  2. Lois relatives à l’impureté d’une maison dont les pierres sont atteintes par des Néga’ïm (taches) rougeâtres ou verdâtres. Dans le cas où la maison était déclarée impure par le Kohen, celle-ci devait être démolie et les pierres jetées en dehors de la ville.
  3. Lois relatives à l’impureté liée à un écoulement de matière séminale chez l’homme. Les objets ou les personnes en contact avec l’homme impur, deviennent impurs.
  4. Lois d'impureté consécutives aux écoulements sanguins (Zava ou Niddachez la femme. Les objets ou les personnes en contact avec une femme impure, deviennent impurs.

 

 Résumé de la Haftara de Chabbath Hagadol

(Malakhi 3, 4-23) 

Il y eut une période trouble pendant l’époque du 2ème Temple dans le sens où les impies jouissaient de la réussite, et à l’inverse, les Justes avaient la vie dure. Cette situation encouragea certains à penser qu’Hachem “préférait” les impies ou qu’Il ne s'intéressait plus à ce qui se passait sur terre. Malakhi, le dernier des prophète annonce aux Bné Israël, que viendra le jour où Hachem se vengera de l’attitude des méchants, de manière cinglante et qu’Il récompensera largement les Justes. En réponse à ceux qui se demandaient “en quoi ils avaient fauté ?”, Hachem répond ; “En ayant abandonné Mes préceptes en général et plus particulièrement ceux liés aux impôts de la Terouma (prélèvement destiné au Kohen) et du Ma’asser (dîme destinée au Levi).” Les Bné Israël sont invités à “tester” Hachem en respectant les lois de la Terouma et du Ma’asser, ce qui leur fera mériter un flot de bénédictions illimitées. Le prophète conclut - dans ce qui s’avère être la dernière de toutes les prophéties - en annonçant que seul le respect de la Torah peut accélérer le processus de la délivrance finale, par le prophète Elie.

Lien avec Chabbath Hagadol : La Haftara mentionne la délivrance finale qui ressemble à la délivrance des Bné Israël d’Egypte.

Adaptation du Mikra Méfourach (Editions Oz Véhadar)