Voici plus de 1950 ans que le Beth Hamikdash est détruit. S'il n'a pour l'instant pas été reconstruit, c'est que nous n'avons toujours pas réussi à réparer ce qui a entraîné sa destruction, à savoir la haine gratuite et la médisance. Pourquoi ces défauts sont-ils si durs à enlever ? Comment arriver à les corriger ?