Pendant les trois semaines qui vont du 17 Tamouz au 9 Av, les lois de deuil vont en s'intensifiant, pour atteindre leur apogée le jour de Ticha Béav. Ce jour-là, cependant, à partir de hatsot, le deuil va en s'allégeant. Pourtant, c'est précisément à ce moment-là que le Beth Hamikdash a commencé à brûler ! Et, encore plus étonnant : le dix av nous mangeons, alors qu'à cette date (et pendant toute la journée) le Beth Hamikdash a brûlé ! Comment comprendre tout cela ?