Question de Jean Yves A. :

Bonjour Rav,

Peut-on ouvrir un tiroir pendant Chabbath pour prendre des clés, quand il y a des pièces de monnaie à l'intérieur ?

Réponse de Rav Avraham GARCIA :

Chalom Ouvrakha,

Si vos clefs sont plus importantes pour vous que vos pièces de monnaie, le tiroir ne deviendra pas Mouktsé [Bassis] et, par conséquent, votre table aussi.

En revanche, si vos clefs sont moins importantes que les pièces de monnaie, le tiroir devient Mouktsé et entraine avec lui la table à laquelle il est fixé, et c'est là une idée très forte de considérer comme Bassis [base d'un Mouktsé, qui devient elle-même Mouktsé] la table, alors qu'elle se trouve en dessous le tiroir.

En effet, puisque ce tiroir est maintenu par cette table, elle sera elle aussi désormais Mouktsé ['Hayé Adam 67-1 rapporté dans le Michna Beroura 310,31, voir Pri Mégadim dans sa préface du Siman 308, qui laisse cette question en suspend].

Si le tiroir ne peut être retiré de la table, et que sur cette même table, il y a [dès l'entrée de Chabbath] des objets plus important que vos clefs, la table n'est pas Mouktsé, mais uniquement le tiroir [voir Chabbath 44b et Tossefot au nom de Rabbénou Tam].

Mais il sera tout de même préférable dans ce dernier cas, si possible, de secouer le Mouktsé pour pouvoir déplacer la table [Michna Beroura 310,29].

Kol Touv.

Les 10 dernières questions sur le Chabbath

Découvrez les 10 dernières questions sur le thème du Chabbath posées aux Rabbanim de notre service "Question au Rav", qui permet à chacun de recevoir une réponse dans n’importe quel domaine du Judaïsme, en quelques jours.

Poser une question à un Rav