Dans quel cas l'avortement est-il autorisé par la Torah ? Dans les autres cas, est-il réellement aussi grave qu'un meurtre ? Pourquoi ? Pourquoi certains décisionnaires distinguent-ils le cas où l'avortement a lieu avant 40 jours de grossesse, et celui où il a lieu après ? Pourquoi la tendance actuelle est-elle de sous-estimer la gravité de l'avortement ? Pourquoi la Torah considère-t-elle l'avortement (lorsqu'il est fait dans des cas qu'elle n'a pas permis) comme très grave ?