En février 2011, le Rav Yotev Eliakh dirigeait un voyage en Israël pour un groupe de 50 jeunes étudiants américains. Le dernier arrêt du voyage avant d’aller à l’aéroport de Ben Gourion était le cimetière de Har Hertzel.

Comme vous pouvez l’imaginer, traverser le cimetière et regarder les tombes des jeunes soldats qui ont donné leur vie, et entendre leurs exploits peut être une expérience extrêmement émouvante. L’endroit que nous avons visité qui m’a été le plus difficile, c’est Har Hertzel, car au lieu que ce soit les plus jeunes qui enterrent les plus âgés, ce sont les plus âgés qui enterrent les plus jeunes. Alors que le Rav Eliakh explique aux étudiants le sacrifice que ces enfants, ces jeunes soldats et leurs familles ont fait, il voit soudain, à quelques mètres d’eux, un couple de personnes âgées qui pleure sur une tombe... la suite en vidéo :

Voir la vidéo Télécharger la vidéo