Le secret du couple, entend-on souvent des plus grands Rabbanim, c'est de savoir céder, s'effacer, s'annuler (être "Mévatèr") lors d'un désaccord. Cette attitude est largement recommandée, mais sous une condition impérative : qu'il y ait du respect dans le couple. Car sans respect, sans "Makom", le renoncement de l'un ou de l'autre, ponctuel ou récurrent, aboutira finalement à une accumulation de rancoeur, source intarissable de tous les conflits…