Chaque matin, dans la téfila, nous disons "Baroukh Elokénou chébéraanou likhvodo véhivdilanou min hato'im vénatane lanou Torath Emeth", des mots par lesquels nous exprimons à Hachem notre gratitude pour nous avoir créé, pour nous avoir séparés de ceux qui errent  dans ce monde, et pour nous avoir donné la Torah. Cette "petite" phrase comporte certainement la solution la plus absolue à tous les problèmes qu'une personne peut avoir avec elle-même, avec ses enfants et plus généralement avec la collectivité. Explication à travers un commentaire du Beth Halévy, concernant le fameux Midrash et les célèbres propos du Zohar selon lesquels la Torah est le plan dont Hachem s'est servi pour créer le monde...