Ce cours rappelle l'importance de la émouna en Hachem (de se rappeler qu'Il dirige chaque événement et qu'Il n'envoie d'épreuve qu'à celui qui peut la surmonter avec succès) et de la prière du acher yatsar.